Congo : Denis Sassou N’Guesso reçoit le nouvel ambassadeur de Russie

Ilias Iskandarov, a remis ses lettres de créance ce lundi 22 avril 2024, au président de la République.

 

Denis Sassou N’Guesso, a reçu en audience, ce 22 avril à Brazzaville, le nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie, Ilias Iskandarov. Le diplomate est allé remettre ses lettres de créance au chef de l’Etat congolais.

Selon adiac-congo.com, le nouveau diplomate russe a mentionné dans un livre d’or le message dont voici la teneur : « Je souhaite le bien-être et la prospérité au peuple de la République du Congo, sous la gestion du président Denis Sassou N’Guesso ».

Qui est Ilias Iskandarov ?

Né en 1965, Ilias Iskandarov a fait ses études à l’Institut des relations internationales auprès du ministère des Affaires étrangères de l’URSS en 1991. Après, il embrasse la carrière diplomatique.

Il a servi tour à tour dans les ambassades de la Fédération de Russie en République arabe syrienne (1991-1996) et en Israël (1999-2003). De 2006 à 2011, il a exercé en qualité de ministre-conseiller de l’ambassade de la Fédération de Russie en République tunisienne.

En 2020, il est nommé ambassadeur de la Fédération de Russie en République gabonaise, jusqu’en 2024. Ce polyglotte quitte le Gabon pour la République du Congo.

Congo : quatre nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance

Denis Sassou N’Guesso, a reçu, le 26 décembre à Brazzaville, les ambassadeurs de l’Inde, de la Serbie, de la Suisse et de la République démocratique du Congo (RDC).

 

Madan Lal Raigar, Dr Miroljub Jevtic, Chasper Sarott, Justin Inzuin Kakiak respectivement ambassadeur de l’Inde, de la Serbie, de la Suisse et de la RDC, ont été reçu par le président Denis Sassou N’Guesso, mardi 26 décembre 2023. Ces quatre diplomates venaient donner leurs lettres de créance au chef de l’Etat de la République du Congo.

Justin Inzuin Kakiak nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RDC au Congo, par ordonnance rendue publique le 4 décembre. Né en 1957, c’est au début des 1980 qu’il intègre l’appareil de renseignement. Il a été administrateur général de l’Agence nationale de renseignements congolaise de mars 2019 à décembre 2021. Inzuin Kakiak est chef du département extérieur de 2003 à 2006. Il succède à Christophe Muzungu en République du Congo.

Dr Miroljub Jevtic, le nouvel ambassadeur de la Serbie est professeur à la Faculté de sciences politiques de l’université de Belgrade. Né en 1955 à Vranje, Il était le premier au monde à initier la revue scientifique internationale en anglais intitulée « Politologie des religions ». La revue a rassemblé les scientifiques du monde entier, en tant qu’auteurs ou en tant que membres de la rédaction et du comité international de conseil.

Dénis Sassou N’Guesso a reçu la lettre de créance de Madan Lal Raigar, ambassadeur de l’Inde au Congo. Il est titulaire d’une licence en commerce de l’université du Rajasthan. Il était avant sa nouvelle fonction, directeur de la division de l’administration des partenariats de développement au sein du ministère des Affaires extérieures du gouvernement indien, à New Delhi. Madan Lal Raigar a été tour à tour consul général de l’Inde à Hambourg, en Allemagne, chargé d’affaires par intérim et chef de l’administration, des services politiques, économiques et consulaires de l’ambassade de l’Inde à Antananarivo, à Madagascar. Il a également occupé diverses fonctions à l’ambassade de l’Inde à Khartoum, au Soudan, au consul de l’Inde à Vancouver, au Canada, au Haut-commissariat de l’Inde à Colombo, au Sri Lanka, à l’ambassade de l’Inde à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis, et au consulat général de l’Inde à Djeddah, en Arabie saoudite.

La Suisse est représentée au Congo par Chasper Sarott. Né en 1979, après ses études en droit à l’université de Zurich et à l’université Humboldt de Berlin, il entre au service du Département fédéral des affaires étrangères en 2010, et est affecté comme stagiaire à Astana (aujourd’hui Nur-Sultan). En 2011, il est retourné au siège, où il a occupé le poste de coordinateur régional adjoint, d’abord à la Division politique II (Afrique Moyen-Orient), puis à la Division Afrique subsaharienne et Francophonie, nouvellement créée. En 2014, il a été transféré à Beyrouth en tant que chef de mission adjoint.

À partir d’août 2017, Chasper Sarott a occupé le poste de chef de mission adjoint à Varsovie. Depuis octobre 2019, il est chef de mission à Antananarivo.

Ces quatre nouveaux diplomates ont charge d’assurer la coopération entre leur pays respectif et la République du Congo.

Congo : l’ambassadeur du Congo en Turquie présente ses lettres de créance

Jean-Jaurès Ondele a présenté ses lettres de créance mardi 25 octobre, auprès du président turc, Recep Tayyip Erdogan.

 

Le représentant diplomatique de la République du Congo, en Turquie, Jean-Jaurès Ondélé a été reçu en audience mardi 25 octobre, à Ankara, par le Président turc, Recep Tayyip Erdogan.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire allait présenter ses lettres de créance auprès du président turc. L’entretien qui a suivi la partie protocolaire de la cérémonie a permis aux deux hommes de passer en revue les sujets portant sur la coopération entre le Brazzaville et Ankara.

Les deux personnalités ont entre autres parlé un terrain devant abriter, à Brazzaville, l’ambassade de la Turquie, l’école de la Fondation Maarif de Turquie, les relations commerciales.

Jean-Jaurès Ondélé était député de la circonscription unique d’Ongogni, dans le département des Plateaux lors de sa nomination au poste d’ambassadeur de la République du Congo en République de Turquie.

Congo : deux nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance à Sassou N’Guesso

Il s’agit de l’ambassadeur du Ghana, Joseph Kwaku Antwi  et de celui de la France, François Vincent Pierre Barateau.

Le président de la République congolaise, Denis Sassou N’Guesso, a reçu le 13 août, deux nouveaux ambassadeurs qui sont venus lui présenter leurs lettres de créance.

«J’ai eu l’honneur aujourd’hui de présenter mes lettres de créance à son Excellence monsieur le président de la République du Congo », a écrit dans le livre d’or, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Ghana.

Joseph Kwaku Antwi 

Né le 13 août 1958 à Kumasi, le diplomate ghanéen est diplômé de l’académie de Kumasi et de l’université de Londres au Royaume-Uni. Il est détenteur d’une maîtrise en relations internationales. Il a été ambassadeur en République démocratique du Congo ; ministre de 2017 à 2018, consultant puis à la tête de la section consulaire et sociale au sein de la représentation diplomatique de son pays à Brazzaville.

Le Ghana souhaite raffermir ses relations de coopération et d’amitié avec le Congo en matérialisant notamment les projets retenus dans le cadre des accords de coopération bilatérale établis en 1964 dans le domaine du commerce, de l’éducation et de l’agriculture.

François Vincent Pierre Barateau, ambassadeur de France en République du Congo

Le diplomate français s’est dit optimiste quant à sa mission au Congo. « J’ai le grand honneur d’entamer ma mission à Brazzaville. J’œuvrerai avec détermination à la consolidation des relations bilatérales entre nos deux pays », a-t-il écrit dans le livre d’or.

Né le 1er juillet 1959 à Nancy, il est diplômé de l’IEP d’Aix-en-Provence. Titulaire d’une maîtrise d’administration, il construit sa carrière aux Affaires étrangères où il a exercé pendant dix ans.

Il a été tour à tour conseillé au Tchad (2004) ; deuxième secrétaire d’ambassade au Rwanda (1986) et ambassadeur en Guinée équatoriale (2011). Nommé en mai 2019 et confirmé en juillet dernier, François Barateau a été le numéro 2 à la direction Afrique et Océan indien du ministère des Affaires étrangères.