Congo : Michrist Kaba Mboko à la tête du CCJ

Le nouveau chef du secrétariat exécutif a officiellement été installé dans ces fonctions mercredi 02 novembre 2022, à Brazzaville. Il remplace à ce poste Juste Bernardin Gayet.

 

Michrist Kaba Mboko prend le flambeau du secrétariat exécutif au Conseil consultatif de la jeunesse (CCJ). Il remplace à ce poste Juste Bernardin Gavet qui y a passé trois ans et qui siègera désormais à l’Assemblée Nationale pour le compte de la circonscription électorale unique de Yaya. La cérémonie de passation de service du secrétariat exécutif du s’est déroulée mercredi 02 novembre 200, à Brazzaville.

Le nouveau secrétaire du CCJ entend mettre un point d’honneur à la lutte contre la délinquance juvénile caractérisée par des phénomènes d’insécurité urbaine occasionnée par les « Bébés noirs » et les « Kulunas ».

« Je crois fermement qu’ensemble nous domptons la délinquance juvénile. Je pense qu’ensemble nous trouverons des solutions pour l’autonomisation de la jeunesse. Voilà entre autres chantiers que nous aurons à investir dans les prochains jours », a-t-il déclaré.

Rappelons que le CCJ est le fruit du changement de la constitution en 2015. Il est chargé d’émettre des avis sur des questions liées au « plein épanouissement » de la jeunesse dans le cadre d’une gouvernance intergénérationnelle. La cérémonie y relative s’est déroulée en présence de Laurent Tengo, conseiller du Président de la République, chef du département de la Fonction publique et de la réforme de l’État.

Congo-présidentielle 2021 : les meetings se multiplient

La campagne électorale a officiellement été lancée le vendredi 05 mars dernier en République du Congo. Les meetings se multiplient pour convaincre l’électorat.

Le dimanche 21 mars 2021, ce sont plus de 2,5 millions d’électeurs qui devront passer devant les urnes pour choisir leur prochain président. Les meetings se multiplient tant du côté de l’opposition que de la majorité présidentielle, les alliances se tissent.

A l’occasion de la Journée internationale de la femme qui s’est célébrée le 08 mars dans le monde, les congolaise n’étaient en reste. Michrist Kaba-Mboko, élu local de Ouenzé saisie l’occasion pour parler aux femmes de sa localité, de leur importance dans la vie politique du Congo à la veille de l’élection présidentielle.

Cet élu local a exhorté les femmes de Ouenzé à élire massivement son candidat, Denis Sassou Nguesso. Michrist KABA-MBOKO entend poursuivre ses échanges avec toutes les couches sociales pour fédérer une forte mobilisation autour de Dénis Sassou Nguesso à Ouenzé.