Société › Actualité

La semaine du Maroc au Congo s’est ouverte à Brazzaville

L’évènement a été lancé le 18 juin, par la première dame congolaise, Antoinette Sassou N’Guesso, en présence de son Altesse royale, la princesse Lalla Meryem.

C’est parti pour la première édition de la semaine du Maroc au Congo. Pour sa première journée, l’événement a été marqué par une exposition d’objets d’art valorisant la richesse des deux pays. Les en ont eu plein la vue ces visiteurs, ils ont découvert la diversité des métiers et produits artisanaux du Congo et du royaume chérifien.

La semaine du Maroc au Congo est une initiative d’Antoinette Sassou N’Guesso. «… Le Maroc nous donne aujourd’hui une opportunité d’intensifier notre coopération à travers le brassage entre les forces vives de nos deux peuples », a déclaré, dans son discours, la première dame du Congo.

Placé sur le thème « Le Maroc, modèle économique en Afrique : pour une économie solidaire et une intégration régionale », l’événement entend renforcer les liens d’amitié et de coopération entre le Maroc et le Congo. Au programme, il y aura des ateliers-conférences sur les grands projets agricoles du royaume chérifien, un marché artisanal ainsi que des soirées musicales et artistiques.


L’expérience du Maroc dans l’économie solidaire et sociale va se décliner pendant quelques jours au Centre international de conférence de Kintélé. Ce sera, a-t-elle assuré, une source d’inspiration « très féconde » pour les artisans, hommes d’affaires et artistes.

« Nous osons croire qu’au sortir de cette semaine, nous aurons beaucoup appris des uns et des autres et que les bonnes pratiques, d’un côté, viendront combler les insuffisances de l’autre. Convaincus que nous continuons le long voyage de solidarité entre nos deux peuples », a conclu Antoinette Sassou N’Guesso.



À LA UNE
loading...
Retour en haut