› Culture

Riapl 2021 : la 15ème édition se tiendra à Dolisie et Brazzaville

Droits réservés.
Les villes de Dolisie et Brazzaville abriteront le festival international des Rencontres itinérantes des arts de la parole et du langage (Riapl).

 

Placé sous le thème : « Culturel et environnement », la quinzième édition du festival international des (Riapl) se tiendra, le 14 juin, à Dolisie, dans le département du Niari, et du 16 au 17 juin à Brazzaville. Le festival a pour objectif majeur de permettre aux artistes d’être plus proches de la population et réciproquement à la population de se donner rendez- vous avec sa culture et celle des autres.

L’ouverture de l’édition spéciale aura lieu, le 14 juin, à Dolisie, au cours de laquelle, une soirée conte est prévue, c’est une nuit de partage avec les conteurs de Dolisie, de Brazzaville et la conteuse de la Côte d’Ivoire. Outre le conte, il y a aura  une déambulation  de la marionnette géante par le collectif  Balabal’art.                                                                                                                                                                                                                                                                                 A Brazzaville, l’évènement se tiendra pendant deux jours, le 16 et 17 juin à l’Institut français du Congo. Les contes « Ntsièto a de la fièvre » et « La poignée de poussière », respectivement mise en scène par le conteur congolais Julles Ferry Quevin Moussoki Mitchum, directeur artistique dudit festival et par la conteuse ivoirienne Rebecca Kompaore seront joués le 16 juin à 9 heures et à 15heures à l’IFC.

Julles Ferry Quevin Moussoki relatera l’histoire d’un jeune voyageur, Kasimodo, qui souhaite reconquérir le monde, celui que son grand père lui racontait. Partout où il passe le constat est désolant. Il rencontre des arbres qui se plaignent des hommes qui ne cessent de les détruire, les poissons qui lui disent s’étouffer dans les océans par tout ce que les humains y jettent, …


Tandis que Rebecca Kompaore parlera d’un homme vantard et riche qui a jeté l’argent par la fenêtre et qui se met tous les matins devant la porte de sa maison pour admirer tous ceux qui passent, parmi les passants, il y a un pauvre homme à qui il dit de passer chaque matin chez lui pour lui demander de l’argent nécessaire aux dépenses de sa famille…

Le spectacle « Sandra », mis en scène par Abdon Fortuné Koumbha, est une restitution en cours de création dont la moitié sera dévoilée au public,  le 17 juin à 15 heures à l’IFC.  Il s’agit, en effet, de Kameni, un malade mythique qui passe ses journées à écrire dans des cahiers, c’est son seul moyen d’expression. Quand il entend le docteur Denis Mukwenge recevant le Prix Nobel de la paix parler de Sandra, Kameni sort soudain de son silence. Lui qui est enragé reconnait Sandra et commence un dialogue étrange.

Rappelons que les Riapl sont un biennal qui se tient en juin, c’est un rendez-vous d’échanges et de partage.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 10.06.2021

Owando, la capitale du département de la Cuvette

Owando est la capitale du département de la Cuvette, en République du Congo et le chef-lieu du district d'Owando. Anciennement appelée Fort-Rousset, la ville d'Owando…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut