Société › Education

Rentrée scolaire : le Japon octroie une aide d’un milliard FCFA au Congo

Le don est destiné à la prise en charge de cinquante-quatre mille élèves, issus de trois cent dix-huit écoles de plusieurs départements du Congo Brazzaville.

C’est une bonne nouvelle pour les élèves congolais à la veille de la rentrée scolaire, le gouvernement Japonais vient de faire une nouvelle aide alimentaire d’environ 1 800 000 dollars, soit plus d’un milliard FCFA en faveur des élèves des écoles primaires du Congo. L’accord de réception du don a été signé le 25 septembre, à Brazzaville. Il est principalement destiné à la prise en charge de cinquante-quatre mille élèves, issus de trois cent dix-huit écoles des départements de la Likouala, du Pool, de la Bouenza, des Plateaux, de la Cuvette, de la Lékoumou et de la Sangha.

Représentant son pays, l’ambassadeur du Japon en République du Congo, Hiroshi Karube, a indiqué que cette offre vise à améliorer la sécurité alimentaire et à lutter contre la malnutrition dans les milieux scolaires. « Dans sa coopération, le Japon tient compte de l’aspect de la contribution à une croissance inclusive et durable du Congo et met activement en œuvre un soutien pour améliorer le cadre de vie de base de la population congolaise. Je suis convaincu qu’assurer la nourriture à travers un programme de cantine scolaire permettra d’améliorer davantage l’environnement de l’éducation des élèves », a déclaré le diplomate japonais.

Une initiative saluée par le Programme alimentaire mondial (PAM) : « L’accès à la cantine scolaire mettra les enfants vulnérables en condition d’assister aux cours et d’acquérir les savoirs nécessaires pour préparer leur avenir. Des études économiques ont prouvé qu’au Congo, un dollar investi dans la cantine scolaire produit 9.6 dollar de retombées sociales » a rappelé le représentant du PAM au Congo, Jean-Martin Bauer.


 

 

 



À LA UNE
loading...
Retour en haut