Sport › Football

Paul Put : « Il faut nous donner la possibilité de jouer pour préparer l’équipe »

journaldebrazza.com
Les Diables rouges de la République du Congo.

C’est une déclaration faite par le sélectionneur des Diables rouges qui se dit incertain quant à l’organisation d’un stage de son équipe à l’étranger.

 

Paul Put, sélectionneur des Diables rouges du Congo s’est dit incertain quant à l’organisation, d’un stage à l’étranger avec son équipe. L’objectif de ce stage est de préparer les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) Côte d’Ivoire 2023 en juin.

Du 21 au 29 mars, la Fédération internationale de football (FIFA) prévoit une «fenêtre» pour les matchs amicaux. Cette période donne l’occasion aux sélections de se mesurer à d’autres afin de juger de leur niveau avant l’entrée en compétition.

Concernant l’équipe nationale congolaise, l’incertitude plane encore à moins de deux semaines de l’ouverture de cette fenêtre internationale.

« C’est un programme chargé, mais nous ne savons pas si nous ferons un stage ou pas », a indiqué Paul Put, sélectionneur des Diables rouges.


Des propositions ont été faites auprès des autorités compétentes par le technicien belge pour qu’un stage soit organisé au Maroc ou en Turquie où des sélections africaines seront présentes pour se préparer.

« Nous avons besoin de matchs amicaux. Il faut nous donner la possibilité de jouer pour préparer l’équipe » a-t-il expliqué.

La balle est désormais dans le camp du ministère des Sports et de la fédération congolaise de football (Fecofoot), « j’attends le signal que tout est validé pour convoquer les joueurs », a conclu Paul Put.

Signalons qu’au cours de cette période de trêve internationale se jouera également le tour préliminaire de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 qui concerne les sélections moins bien classées.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut