Culture › Expositions

« Le mbongui », marché de la culture du Congo-Brazzaville, en exposition à Poix de Picardie

© Maxppp

L’événement de l’association « Bantu Dans l’Oise » a eu lieu du 30 août au 05 septembre 2017

Au Congo-Brazzaville, pays d’Afrique centrale, on utilise le terme « bantu » pour désigner un groupe de personnes. L’association Bantu Dans l’Oise (BDO) veut simplement dire « les gens dans l’Oise ». Dans la culture Bantu, la parole tient une place principale, elle est une force vitale. Le bantu aime raconter, expliquer et montrer son histoire. Une ouverture d’esprit facilitant l’enrichissement en écoutant et en apprenant des autres. Le mbongui est le lieu de rassemblement des anciens du village. Il peut s’agir d’un feu de camp, d’une grande place au centre du village, de l’ombre d’un grand arbre, souvent centenaire… Les sages y organisent les conseils, réunions au cours desquels ils parlent des problèmes du village. C’est un lieu d’écoute, d’échange et de partage.

Autour du mbongui, les visiteurs ont pu apprécier, du 30 août au 05 septembre 2017, l’histoire, les traditions, et les habitudes des natifs du Congo-Brazzaville. Au programme, il y avait également:

• Danse, chants et jeux;

• Contes;

• Exposition de tableaux et d’objets d’art (peinture, sculpture, poterie, masques…);


• Défilés de mode (habitudes vestimentaire, origine et signification des motifs des pagnes);

• Ateliers (pour apprendre à attacher le pagne, apprendre à faire les tresses africaines et le maquillage…);

• Dégustations culinaires.

Le camping de Poix de Picardie – dans le département de la Somme en région Hauts-de-France – a accueilli des « pavillons » représentant par exemple: Linge de maison (la maison congolaise), la décoration(les objets d’art), la mode (comment s’habille-t-on dans les rues de Brazzaville), la coiffure (comment se coiffe-t-on au Congo-Brazzaville), la cuisine (que mange –t-on au Congo-Brazzaville), la musique Congolaise (la rumba congolaise ou les origines de la Rumba un film documentaire fait par le réalisateur David Pierre Fila) et les jeux (à quoi jouent les enfants au Congo-Brazzaville).


À LA UNE
Retour en haut