› Société

Les travaux de l’audit sur le fonds de soutien à l’agriculture ont commencé

Jean-Marie Montsagna a présidé ce 19 septembre les travaux de l’audit externe du Fonds de soutien à l’agriculture (FSA). Objectif, faire la lumière sur la gestion du fonds et envisager les solutions…

C’est le cabinet Noott-Conseil qui a été choisi pour réaliser l’audit externe du Fonds de soutien à agriculture. Son cahier de charge portera notamment sur les conditions d’octroi de crédit, ainsi que sur les états financiers et comptables du Fonds. Il sera aussi question de s’assurer des conditions de poursuite et de mise en demeure des débiteurs. Le cabinet définira enfin une Stratégie de relance des activités du Fonds.

L’audit devra aussi vérifier si chaque bénéficiaire a été recensé en phase avec son terrain de culture bien délimité en hectares ; si ce terrain est fertile ; s’il prévoit des abris aux intempéries et s’il présente des garanties contre les maladies des plantes.


Rappelons que le Fonds de soutien de l’agriculture est une initiative du président Denis Sassou Nguesso.  4 milliards de F CFA avaient été prévus au budget de l’État en 2018 pour cette cause. L’objectif du chef de l’Etat lorsqu’il mettait sur pied ce fonds était de diversifier l’économie congolaise. L’audit sur la gestion de l’argent alloué dans le budget est indispensable pour la poursuite du projet.



À LA UNE
loading...
Retour en haut