› Société

La croix verte ouvre ses portes au Congo

Droits réservés.

La structure destinée à œuvrer dans la protection de la biodiversité vient d’être créée par les associations Institut cerveau vert (ICV-2063) de Brazzaville et le Réseau développement humain durable (RDHD) du Kouilou-Pointe-Noire.

Après plusieurs séances de travail, les membres des deux organisations non gouvernementales se sont accordés pour mettre en place La Croix verte, pour mener des actions de protection et de préservation de l’environnement et de la biodiversité.

À Brazzaville comme à Pointe-Noire et dans les périphéries,  cette structure assurera la veille environnementale auprès des sociétés multi nationales et de la puissance publique en menant des actions de sensibilisation aux écosystèmes forestiers et côtiers, la pollution des eaux, de l’air, des marchés, etc.


Depuis de longues dates, ICV-2063 et RDHD appellent les partenaires à un regard minutieux en les accompagnants par des gestes de solidarité, avec leur thème « Sauvons notre environnement le plus immédiat, pour enfin sauver la planète terre » qui se dégrade tous les jours à cause des activités humaines. « Si nous ne le faisons pas, si nous ne prenons pas conscience dès aujourd’hui, à quand le faire et quel héritage allons-nous laisser à cette progéniture…? », s’interrogent les deux organisations.

À l’instar de la Croix rouge qui évolue dans l’humanitaire, la Croix verte va œuvrer de manière active dans la protection de l’environnement.



À LA UNE
loading...
Retour en haut