L’info en continu

    • vendredi 30 mars
    • Diocèse de Pointe-Noire : un prêtre suspendu et un diacre exclu

      Adiac - 15h38

      Mgr Miguel Angel Olaverri, vient de prononcer des sanctions canoniques à l’encontre de l’abbé Éric Fabrice Mavoungou et du diacre Quentin Goma Koussali, a-t-on appris de l’hebdomadaire catholique « La Semaine Africaine ». Dans une circulaire, sans préciser la nature des faits qui leurs sont reprochés, l’évêque de Pointe-Noire précise : « L’abbé Éric Fabrice Mavoungou est suspendu à cause du scandale causé dans le vécu de son célibat. Ainsi, il est affecté au monastère de la Bouenza jusqu’à nouvel ordre. Il est également suspendu de toute responsabilité comme aumônier national et diocésain de la Schola populaire ». S’agissant du diacre Quentin Goma Koussali, l’évêque de Pointe-Noire déclare : « Il ne sera pas ordonné prêtre et il est maintenant exclu de présence à la paroisse Christ Roi. La procédure de sa réduction à l’état laïc est déjà en route. Les conclusions du dossier juridique, civil en cours ne permettent pas au point de vue canonique de poursuivre son parcours. Le diocèse procédera à le soutenir économiquement pendant un an, en attendant la décision de Rome ».

    • Programme entrepreneurial de la FTE 2018 : sept lauréats retenus pour le Congo

      journaldebrazza.com - 14h56

      Le Programme entrepreneurial de la Fondation Tony Elumelu (FTE) pour son édition de 2018 a retenu sept lauréats contre quatre en 2017 pour le compte du Congo. Les intéressés font partie de la quatrième promotion dudit Programme qui s’étale sur dix ans et est dotée de 100 millions de dollars. Ce sont en l’occurrence, Eric Durshold Pouabou, agriculture (Agri-business, farming) ; Gloria Michelle Mady-Goma, fashion ; Jordan Issimba, agriculture (Agri-business, farming) ; Mariame Diefaga, media and entertainment ; Merveil Mavoungou, agriculture (Agri-business, farming); Rufin Ovoula Lepembe, ICT ; Sorel Elvrad Kimposso, Ccmmercial/Retail.

    • Santé: un nouveau matériel pour améliorer la qualité des vaccins au Congo

      journaldebrazza.com - 14h09

      La représentante de l’Unicef au Congo, Micaela Marques De Sousa, remettra ce 30 mars 2018 à  la ministre de la Santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo, des équipements de chaîne de froid pour une meilleure conservation des vaccins. En effet, un inventaire des équipements de conservation des vaccins a été réalisé en 2017 avec l’appui de l’Unicef et le constat a été formel sur la non-conformité de ces derniers en rapport aux normes prédéfinies par l’OMS. Grâce à l’appui de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, dans le cadre du projet de renforcement du système de santé, l’Unicef a pu acquérir sur un fond d’un milliards de FCFA, cent trente réfrigérateurs d’un montant total de 500 000 dollars, soit plus de 250 millions de FCFA pour cette première phase du projet.

    • Département de la Sangha : de nouveaux guichets uniques douaniers ouverts à Pokola et Ngombé

      journaldebrazza.com - 13h36

      Le département de la Sangha est désormais doté depuis le 29 mars 2018, de deux nouveaux guichets uniques de dédouanement (GUD) notamment dans les localités de Pokola et Ngombé, quelques mois après l’ouverture de l’agence de Ouesso. La coupure du ruban symbolique a été effectuée par le préfet dudit département, Christophe Tchicaya, en présence des autorités locales, celles venues de Brazzaville, ainsi que des dirigeants de la Banque postale du Congo en charge de gestion de ces GUD. Cette politique de bancarisation permettra, à terme, à l’Etat congolais de sécuriser les recettes douanières dans cette partie septentrionale, à la frontière entre le Congo, le Cameroun et la République centrafricaine. En raison de leur position géographique, des activités commerciales se sont également développées avec succès dans ces zones économiques et dynamiques du pays.

       

    • mercredi 28 mars
    • Assainissement de Nkayi : le Rénaduc sollicite le soutien des partenaires

      journaldebrazza.com - 19h49

      Le Réseau national pour le développement durable du Congo (Rénaduc) s’est engagé, il y a presque une année, à assainir la ville de Nkayi, dans la Bouenza, envahie par des déchets de toutes sortes. L’ONG est confrontée au manque de moyens financiers et matériels pour mener à bien l’opération de salubrité dans la ville. Au cours d’un entretien donné à son siège situé au quartier Vindoulou, dans l’arrondissement 5 Mongo Mpoukou à Pointe-Noire, Darluche Beaudrie Likibi, responsable du département recherche, projet et formation, et Melain Illitch Kinouani, chargé du suivi et évaluation des projets, ont émis le souhait d’avoir des partenaires pouvant leur apporter le soutien nécessaire pour  bien assainir Nkayi.

    • Brazzaville : des télés à crédit chez Startimes via LCB Bank

      journaldebrazza.com - 19h47

      Le responsable marketing de Startimes Média Congo SARL, Emmanuel Fontana Ndzah, a affirmé, le 28 mars à Brazzaville, lors du lancement du crédit achat télé à taux réduit via la Congolaise de banque (LCB), que ceux qui voulaient souscrire à ce crédit auront la possibilité de se doter d’un équipement de haute technologie et des plus performants en matière de télévision satellitaire. Le crédit achat TV Startimes via LCB Bank offre aux clients qui ont leur salaire domicilié au sein de la banque, la possibilité de bénéficier des téléviseurs Startime sous forme de package. L’écran TV de 32 pouces leur coûtera 186.000 francs CFA tandis que celui de 42 pouces leur reviendra à 276.000 francs CFA, avec 6 mois d’abonnement à la formule super, soit un accès à 125 chaînes. Les frais d’installation de cet équipement sont gratuits.

    • Tracasseries sur la nationale 1: Charles Richard Mondjo rassure l’opinion publique

      journaldebrazza.com - 19h45

      Au sujet des tracasseries dont les usagers de la route nationale 1 font l’objet de la part de la Force publique, le ministre de la Défense nationale a déclaré le 23 mars, que cela s’explique simplement par un « manquement à la déontologie et à l’éthique militaires mais que les règles de discipline sont toutefois rappelées dans toutes les unités et l’inobservation de celles-ci est passible de sanctions». Des dispositions y relatives, a-t-il annoncé, sont en cours parmi lesquelles, la sensibilisation de la population à ne plus donner de l’argent aux éléments placés à chaque barrière ainsi que les contrôles qui vont être lancés à tous les niveaux. Le ministre Charles Richard Mondjo a rappelé que les usagers de la route, de leur côté, doivent être en règle pour ne pas être à la merci des éléments indisciplinés de la Force publique.

    • mardi 27 mars
    • Société: les violences sexuelles liées aux coutumes au centre une conférence-débat

      journaldebrazza.com - 12h35

      Une conférence-débat a été donnée le 24 mars, à Pointe-Noire par le Groupe de réflexion contre les violences fondées sur le genre avec pour thème « Les violences sexuelles liées aux coutumes congolaises ». Aussi, diverses activités ont marqué ces débats en l’occurrence, une projection sur les témoignages de victimes de violences fondées sur le genre et les traditions, la présentation du groupe organisateur par sa présidente, Jessica Mamoni Goma, la présentation des conséquences psychiatriques et psychologiques des violences sexuelles liées aux coutumes par le Dr Dauphin Octave Matemolo, la présentation des possibilités des poursuites judiciaires par Thomas Chris Zekakany, procureur de la République adjoint près le Tribunal de grande instance de Pointe-Noire. En plus des femmes du département de Pointe-Noire, celles de Loango (Kouilou) ont également participé à cette rencontre. Cette activité est appuyée par quelques sociétés et associations comme la société Total E&P Congo, l’association ALTO, la pâtisserie Citronnelle et autres.

    • lundi 26 mars
    • Ministère de la culture et des arts : les femmes artistes célèbrent le mois de mars

      journaldebrazza.com - 15h21

      La directrice générale des Arts et des lettres, Emma Mireille Opa-Elion, a affirmé le 22 mars à Brazzaville, que pour ce mois de la femme le ministère de la Culture et des arts a choisi de mettre en relief l’intégration de la femme au développement et la maladie du cancer car selon elle, vaquer à ses occupations recommande avant tout une santé de fer. Cette conférence a regroupé les femmes du ministère de la Culture et des arts, les femmes écrivaines, les femmes peintres, les femmes céramistes, les femmes cinéastes, les femmes sculpteur, les femmes musiciennes et chanteuses autour de deux thèmes consécutifs : « Femme congolaise et accès au crédit, la terre et aux aliments de base » et l’ «Edification sur les cancers du sein, du col de l’utérus, de gorge, de la prostate et des testicules ». Emma Mireille Opa-Elion a signifié que le premier thème de cette conférence-débat est une reformulation nationale du thème principal consacré par l’ONU en cette année qui s’intitule « L’heure est venue : les activités rurales et urbaines transforment la vie des femmes ».

    • Brazzaville : bientôt le déguerpissement des marchés parallèles

      journaldebrazza.com - 15h03

      Guy Marius Okana, premier adjoint au maire de Brazzaville, a annoncé le 22 mars au cours d’un échange avec les responsables des associations et les syndicats des commerçants des marchés, le lancement à compter du 1er avril de l’opération de déguerpissement des marchés parallèles qui squattent anarchiquement le domaine public. Il a, à cette occasion interpellé les occupants des domaines publics de libérer ces espaces et regagner l’intérieur des marchés, car en rapport avec la note de service du maire de Brazzaville, cette opération sera bientôt lancée. Profitant de cette rencontre, les associations et syndicats des commerçants ont exposé aux autorités municipales les difficultés auxquelles ils sont confrontés au quotidien dans les marchés. Parmi ces maux figurent entre autres, le paiement de plus d’une taxe, l’assainissement des marchés à cela s’ajoute l’insécurité.

    • Société des poètes français : Huppert Malanda est officiellement admis

      journaldebrazza.com - 14h51

      Déjà primé par la Société des poètes français (SPF) il y a un an, le récipiendaire du Prix Aimé Césaire pour son œuvre L’aube des insurrections perlières a été admis par cooptation à cette structure, présidée par Jean-Charles Dorge, le 23 mars, à Paris. Invité en France au Salon Livre Paris 2018 par Aminata Diop Johnson, fondatrice du Pavillon Lettres d’Afrique, le Congolais a mis à profit son séjour par son admission à la plus ancienne institution liée à la poésie et la plus prestigieuse de France. Habitué à voir ses œuvres primées, Huppert Malanda s’est réjoui d’être devenu l’un des membres du cercle des initiés de l’illustre institution au sein de laquelle ont figuré des poètes tels que Louis Aragon, Bernhardt Marcel, André Chamson, Jean Cocteau, Robert Desnos, André Dumas ou Antoine de Saint-Exupéry.

    • Nécrologie : Pierre Delmas Pené a trépassé

      journaldebrazza.com - 14h33

      La Télévision nationale et la famille des médias congolais est consternée : L’animateur et chroniqueur de musique a rendu l’âme le 21 mars à Brazzaville, à la suite d’un infarctus. Ce jour-là en effet, Pierre Delmas Pené était au travail chez Télé-Congo quand il a reçu un appel lui annonçant l’arrestation de son petit frère. C’est en se rendant sur les lieux pour s’enquérir de la situation qu’il a fait un infarctus. Les animateurs et chroniqueurs des organes de presse se sont retrouvés pour discuter de l’organisation des obsèques de leur collègue.  La veillée  mortuaire aura lieu à Massengo.

    • Réinsertion des ex-ninjas : une mission délicate pour le gouvernement

      journaldebrazza.com - 14h15

      Le 23 décembre 2017 à Kinkala, un accord a été signé entre l’exécutif et la rébellion dans le cadre de la résolution pacifique de la crise qui prévaut depuis deux ans dans le département du Pool. Les termes de l’accord prévoyaient entre autres, la réinsertion sociale des ninjas-nsiloulous à la solde de Frédéric Bintsamou alias pasteur Ntoumi, leur chef. Mais à ce jour il est difficile de déterminer le nombre approximatif de ces ninjas. Toutefois, il apparait certain pour les autorités qu’ils sont en nombre impressionnant tel que constaté  les 21 et 22 mars, lors d’une mission de sensibilisation que la commission ad hoc mixte paritaire de l’accord de cessation des hostilités dans le Pool a effectuée à Kinkala, Mindouli et Kindamba. Ces milices qui sont essentiellement composées de jeunes parmi lesquels on trouve autant d’analphabètes que de semi analphabètes, tous difficiles à convaincre.

    • vendredi 23 mars
    • Brazzaville: l’Union Européenne envisage d’appuyer la formation professionnelle des jeunes

      journaldebrazza.com - 16h26

      Le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi, Nicéphore Antoine Thomas Fylla De Saint Eudes, a évoqué, le 19 mars à Brazzaville, avec la représentante de l’Union Européenne au Congo, Saskia De Lang, les possibilités d’accompagner la formation professionnelle des jeunes congolais. Saskia De Lang a relevé à cette occasion que « l’UE est consciente qu’elle doit investir dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement professionnel des jeunes au Congo pour permettre à ces derniers de bénéficier d’une bonne formation et d’arriver sur le marché du travail suffisamment outillés et à mesure de trouver de l’emploi après une formation conséquente ». L’entretien entre les deux personnalités leur a aussi permis de passer au peigne fin les questions de coopération d’intérêts et d’échanges mutuels entre le Congo et l’Union Européenne dans plusieurs secteurs .

    • jeudi 22 mars
    • Transfert d’argent : l’Agence de Régulation des Transferts de Fonds (ARTF) en manque de moyens

      journaldebrazza.com - 10h57

      L’Agence de Régulation des Transferts de Fonds (ARTF), remplaçante de la direction générale du crédit et des relations financières, ne bénéficie pas de subvention légale nécessaire à son fonctionnement et son investissement. Un atelier de réflexion sur la question s’est tenu ce mercredi à Brazzaville, réunissant des cadres de l’ARTF et de la tutelle. La rencontre, initiée par le ministre des Finances et du budget, visait à renforcer l’autorité de régulation, afin qu’elle puisse contribuer efficacement dans la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

    • Districts de santé: Il faut guérir plus de malades.

      journaldebrazza.com - 10h55

      Le médecin colonel Jean Claude Moboussé, nouveau directeur départemental de la Santé, a rendu public ce mercredi, les résultats du profil épidémiologique enregistrés en 2017 à Brazzaville, lors de sa réunion avec les différents partenaires du secteur. Le bilan de ces travaux n’est malheureusement pas satisfaisant du fait de la forte présence de certaines maladies ainsi que les décès dans les hôpitaux de base de Brazzaville. Il s’agit notamment du paludisme, des maladies sexuellement transmissibles ou encore les infections respiratoires. D’après Jean Claude Moboussé, les structures sanitaires qui justifient ce mauvais profil épidémiologique sont les hôpitaux de Talangai, Bacongo, Makélékélé et Mfilou.

    • mercredi 21 mars
    • Immigration : l’ADHUC plaide pour les demandeurs d’asile de RDC

      journaldebrazza.com - 10h54

      Le président de l’Association pour les droits de l’homme et l’univers carcéral (ADHUC), Loamba Moké a donné ce mardi à Brazzaville, une conférence sur la question des réfugiés venus de la République Démocratique du Congo (RDC). En effet, ces derniers se constituent en environ 1500 familles, vivants sur le territoire congolais depuis au moins dix ans mais se retrouvent désormais en insécurité du fait de leur manque de statut. Il est donc question pour Loamba Moké de plaider pour la protection de ces « demandeurs d’asile » auprès des autorités parlementaires, administratives et gouvernementales congolaises afin de les convaincre d’organiser une opération de régularisation exceptionnelle de ces migrants.

    • Environnement : Arlette Soudan Nonault donne un ultimatum à ses points focaux pour revenir à sa tutelle.

      journaldebrazza.com - 10h05

      Mme le ministre du tourisme et de l’environnement a donné 48 heures à ses points focaux à l’environnement pour qu’ils reviennent à sa tutelle et lui rendent compte. Faute de quoi, ils se verront remplacés aussitôt. En effet, ces derniers ont été nommés et affectés dans différents ministères par Arlette Soudan Nonault afin d’assurer le relais des missions de son département, rechercher des financements pour les projets et suivre les partenariats entre autres. Cependant, ces derniers ne lui font pas le point sur leurs missions depuis six mois déjà. Or, de nouveaux projets financés par le Fonds de l’environnement mondial, sont en cours et nécessitent une mobilisation effective de ces points focaux dans le but de capitaliser les actions de ce département ministériel.

    • Journée mondiale de la francophonie : développement et culture littéraire vu par le Pr Omer Massoumou

      journaldebrazza.com - 10h03

      La journée de la francophonie a été marquée ce mardi à Brazzaville par diverses activités à l’université Marien-Ngouabi. Le Pr Omer Massoumou, vice-doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines a démontré à cette occasion lors de son intervention, qu’aucun développement n’est envisageable pour un pays s’il n’est pas doté d’une culture littéraire. Pour ce faire, le Congo doit pouvoir s’inspirer de la littérature française comme « modèle de développement national ». L’evènement, organisé par l’université Marien-Ngouabi en partenariat avec l’agence universitaire de la francophonie, a aussi été l’occasion de rendre hommage aux enseignants de l’université et de procéder à des jeux de divertissement tel qu’un concours d’orthographe.

    • lundi 19 mars
    • Des éléphants envahissent la ville de Moungoundou-sud

      lesechos-congobrazza.com - 14h05

      La ville de Moungoundou-sud dans le Niari a été envahie par des éléphants le week-end dernier qui ont plongé ses habitants dans la terreur. Les pachydermes sortants de la jungle, ont attaqué et détruit jardins et poulaillers et se sont nourri des fruits des arbres tels que les bananes plantains. Il faut dire que plusieurs facteurs poussent ces animaux à sortir de leur espace naturel de vie à l’instar de l’exploitation forestière illégale, la transhumance ou encore les activités agricoles. Aucune perte en vies humaines n’a été signalée dans la ville selon des sources officielles.

    • Commémoration : organisation d’une opération salubrité au mausolée Marien Ngouabi par le PCT.

      lesechos-congobrazza.com - 14h03

      De nombreux cadres et militants du Parti Congolais du Travail (PCT) ont effectué samedi dernier, une vaste opération d’investissement humain au mausolée Marien Ngouabi où ce dernier repose. En effet, ce président fondateur du PCT fut assassiné le 18 mars 1977 et le parti commémore sa disparition chaque année à cette période à travers diverses activités. Pour ce 41e anniversaire, il a fallu procéder à des travaux de nettoyage des lieux en prélude à ladite journée de commémoration.

    • Littérature : Marcus Boni Teiga signe un nouveau livre : «L’Egypte Antique et la Vallée du Nil : L’histoire cachée de l’origine négro-africaine des Égyptiens anciens »

      lesechos-congobrazza.com - 14h01

      «L’Egypte Antique et la Vallée du Nil : L’histoire cachée de l’origine négro-africaine des Égyptiens anciens » : c’est le titre du dernier livre de 176 pages du journaliste et écrivain Marcus Boni Teiga.  Paru aux Editions Complicités à Paris, le livre tranche sur la polémique de l’histoire des égyptiens anciens en démontrant qu’elle est indissociable de celle des peuples de la Vallée du Nil notamment ceux de la Nubie. En effet, l’ouvrage nous apprend que l’Egypte antique a hérité de la civilisation pionnière de la Nubie antique qui a existé bien avant.

    • vendredi 16 mars
    • Des magistrats nommés à la Cour Suprême

      lesechos-congobrazza.com - 10h09

      Le président Denis Sassou Nguesso, président du Conseil supérieur de la Magistrature, a nommé, par décret N° 2018-102 du 14 mars 2018, des magistrats à la Cour suprême. Il s’agit de : Premier président : Henri Bouka. Vice-président : Alphonse Dinard Moubangat Moukonzi. Président de la 3ème chambre civile : Thadée Ndayi. Président de la chambre administrative : Albert Mbon. Président de la chambre pénale : Jean Ngalebayi. Président de la chambre commerciale : André Charles Loemba. Président de la chambre sociale : Hélène Koumba Mbaki. Quinze (15) juges ont également été nommés par le même décret.

    • mardi 13 mars
    • Centre d’Excellence d’Oyo: Le lancement des travaux prévu ce mardi

      journaldebrazza.com - 17h10

      Le président Denis Sassou N’Guesso lancera ce mardi 13 Mars 2018, les travaux de construction du Centre d’Excellence d’Oyo, destiné à promouvoir les énergies renouvelables dans le pays. Le projet est porté en partenariat avec la société d’exploration et de production pétrolière Eni Congo. D’un coût global de 30 millions de dollars, cette infrastructure sera entièrement financée par la société  Eni. La somme est non remboursable, selon les termes du contrat. La durée des travaux est estimée à un peu plus de 18 mois, afin que le centre soit opérationnel en 2020.

    • De nouvelles charges contre l’opposant en prison Paulin Makaya

      RFI - 17h03

      Paulin Makaya, le président du parti de l’opposition « Unis pour le Congo » (UPC) fait face à une nouvelle accusation. Alors qu’il avait purgé sa peine de deux ans le premier décembre dernier, il est toujours maintenu en détention. Une ordonnance a été déposée au cabinet de son avocat Yvon-Eric Ibouanga, le 9 mars dernier, dans laquelle le juge d’instruction signifie que la charge de « délit d’évasion » est retenue contre lui. L’affaire est renvoyée à la cour correctionnelle de Brazzaville.

    • mercredi 07 mars
    • Le ministre Jean-Claude Gakosso chez Ali Bongo Ondimba

      journaldebrazza.com - 13h34

      Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a reçu lundi en audience, le ministre congolais des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger, Jean-Claude Gakosso, par ailleurs rapporteur du Conseil des ministres du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX). Au cours de cet entretien, le patron de la diplomatie congolaise a présenté les conclusions des travaux de la 5ème session ordinaire du Conseil des ministres du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX) au président en exercice de la CEEAC, Ali Bongo Ondimba. Les défis politiques et sécuritaires qui minent la sous-région Afrique centrale étaient également au menu des échanges entre le président Gabonais et la délégation congolaise à Libreville, conduite par le ministre Jean-Claude Gakosso.

    • lundi 05 mars
    • Le Championnat d’Afrique de Boxe professionnelle le 31 mars 2018 à Brazzaville

      lesechos-congobrazza.com - 12h22

      Le Championnat d’Afrique de Boxe professionnelle est prévu le 31 mars 2018 à Brazzaville. Cinq combats sont prévus pour cette échéance. Deux mettront aux prises des boxeurs professionnels suffisamment outillés dont le Congolais Urçus Samba qui en découdra avec un compétiteur ghanéen. Pour les trois autres, ce sont les boxeurs congolais qui vont se mesurer faisant ainsi leur entrée dans l’arène de la boxe professionnelle.

    • Le collectif des partis de l’opposition exige la tenue d’un dialogue inclusif afin de sortir le pays de la crise

      lesechos-congobrazza.com - 12h18

      Le collectif des partis de l’opposition congolaise, présidé par Mathias Dzon, a exigé au président de la République, Denis Sassou Nguesso, la tenue d’un dialogue national inclusif afin de sortir le pays de la crise multidimensionnelle dans laquelle il est plongé. «Le collectif des partis de l’opposition congolaise réitère son appel au chef de l’Etat afin qu’il privilégie les intérêts supérieurs du Congo et qu’il consente enfin à convoquer le dialogue national inclusif que le peuple congolais et la communauté internationale exigent. Le salut du Congo est à ce prix. Refuser le dialogue inclusif est un acte antinational », a déclaré le porte-parole du collectif des partis de l’opposition congolaise, Christophe Moukouéké au cours d’une conférence de presse animée ce samedi à Brazzaville.

    • Fin de la grève au Centre national de transfusion sanguine

      lesechos-congobrazza.com - 12h15

      La fédération syndicale de la santé a décidé de la reprise du travail au Centre national de transfusion sanguine à partir de ce lundi 5 mars, suite au payement de deux mois de salaire sur les sept dus. « En matière syndicale, la négociation implique des efforts entre les deux parties. Le gouvernement nous a versé deux mois. Certes nous attendions trois, néanmoins l’action posée par le gouvernement nous oblige également à faire des efforts de notre côté. Nous restons en négociation avec le gouvernement, mais nous devons justifier nos salaires en travaillant », a dit Martin Abia, le chargé de la Fédération nationale des agents de la santé et des affaires sociales (FENASAS).

    • jeudi 01 mars
    • Maixent Raoul Ominga est le nouveau DG de la SNPC

      journaldebrazza.com - 17h11

      Maixent Raoul Ominga, expert-comptable agréé CEMAC, est le nouveau directeur général de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC). Le promu a été nommé en Conseil des ministres qui s’est réuni mercredi 28 février 2018 au Palais du peuple, sous la très haute autorité du président de la République, Denis Sassou Nguesso.

Page 49 sur 51« Première page...102030...4748495051
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité