L’info en continu

    • jeudi 12 avril
    • OMS: formation des épidémiologistes à la riposte des maladies en Afrique

      journaldebrazza.com - 12h23

      La formation, dont l’objectif est d’améliorer les capacités techniques et les conditions de déploiement sur le terrain du personnel de santé en cas d’épidémies, se déroule dans la commune de Kintélé, département du Pool, à 17 km de Brazzaville. Elle est organisée du 8 au 13 avril par le Réseau mondial d’alerte et d’actions en cas d’épidémie (GOARN), assisté de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique (l’OMS/Afro), avec l’appui de plusieurs partenaires et organisations non gouvernementales de la santé. Les personnels de santé venus de plusieurs pays d’Afrique qui y participent se disent jusqu’ici, satisfaits des connaissances techniques acquises auprès des experts.

    • Pool : Isidore Mvouba préconise l’urgence du ramassage des armes

      journaldebrazza.com - 11h18

      Au nom de l’accord  du 23 décembre 2017 entre le gouvernement et la rébellion, le président de l’Assemblée nationale a insisté le 10 avril à Brazzaville, sur la nécessité d’activer rapidement le processus de paix pour que la quiétude s’installe au plus vite dans le département. Selon lui, le climat de paix amorcé doit etre consolidé par le ramassage urgent des armes, la « réinsertion des ex-combattants » et à la neutralisation de l’action des coupeurs de routes qui « persiste entre Bangou Pouété et le village de Mpassa » dans le district de Kindamba. Il invite également le pasteur Ntoumi à choisir un seul statut entre celui de chef de guerre, de chef réligieux et de chef d’un parti politique qui lui semblent incompatibles.

    • mercredi 11 avril
    • Finances: Guo Ningning s’entretient avec le président Denis Sassou N’Guesso

      journaldebrazza.com - 14h28

      La vice-présidente de la Banque agricole de Chine, actionnaire principal de la Banque sino-congolaise pour l’Afrique a exprimé, le 10 avril, au chef de l’Etat congolais, l’engagement de son institution à soutenir les activités de la BSCA. À la sortie de l’audience à laquelle assistaient le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, les principaux dirigeants de la BSCA et les diplomates chinois conduits par l’ambassadeur de Chine au Congo, Ma Fulin, l’hôte du chef de l’Etat s’est montrée confiante. Elle assure que la banque prendra le temps nécessaire d’observer l’évolution du climat dans les autres pays et décidera d’y étendre ses activités en connaissance de cause.

    • Intervention lors des sinistres : l’ASECNA et la sécurité civile congolaise unissent leurs forces

      journaldebrazza.com - 14h09

      Le protocole d’accord d’assistance mutuelle entre les deux structures a été signé, le 10 avril à Brazzaville, par le directeur général de la Sécurité civile, Albert Ngoto, et le représentant de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), Joachim Tchissambou M’Boundou. La coopération permettra désormais aux deux structures services de se venir mutuellement en renfort au besoin. L’objectif poursuivi étant d’assurer efficacement la protection des personnes, des biens et de l’environnement en cas de sinistre. Pour le représentant de l’ASECNA, ce protocole définit non seulement les contours de cette coopération en matière d’intervention contre les sinistres, mais constitue aussi un cadre de partage d’expérience.

    • mardi 10 avril
    • Le général Mokoko pourrait se présenter devant les juges ce mardi

      africanews.com - 17h28

      Accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat et de détention illégale d’armes et de munitions de guerre, le général Jean-Marie Michel Mokoko pourrait se présenter ce mardi devant le juge au tribunal de grande instance de Brazzaville. L’information a été donnée hier sur la page Twitter dédiée par le site congolais proche de l’opposition « Brazzanews » au candidat malheureux à la présidentielle anticipée du 20 mars 2016 remportée par Denis Sassou-Nguesso.

    • Braconnage: une femme en garde à vue à Ouesso pour tentative de trafic de l’ivoire

      journaldebrazza.com - 13h56

      La présumée trafiquante a été interpellée, le 7 avril, par des agents de la direction départementale de l’économie forestière de la Sangha, en collaboration avec ceux du Fonds mondial pour la nature. La dame provenait d’une localité située dans la sous-préfecture de Pokola, transportant un sac dans lequel étaient enfouis quatre pointes d’ivoire emballées dans un matelas, le tout couvert d’un drap pour échapper à la vigilance des services de contrôle. L’abattage des éléphants étant interdit par la loi congolaise de 1983, elle risquerait cinq ans de prison ferme et une amende allant jusqu’à cinq millions FCFA, selon les dispositions de l’article 113 de la loi n°37-2008 sur la faune et des aires protégées du 28 novembre 2008.

    • Pointe-Noire : les lotissements détruisent les massifs forestiers

      journaldebrazza.com - 11h52

      La ministre de l’Economie forestière, Rosalie Matondo, a sonné l’alarme le 7 avril à Brazzaville sur la destruction des zones de massifs forestiers. Elle déclare à ce sujet que  « Le lotissement des zones de massifs dans le département de Pointe-Noire a occasionné la destruction de plusieurs superficies qui s’étendaient du boulevard Thystère Tchicaya de Mongo Kamba jusqu’à Hinda. Cette couverture forestière constituait une grande fierté pour notre pays », « Ces massifs regorgeaient une richesse constituée de matières génétiques collectées au niveau international. Ce qui a fait du Congo l’un des leaders en matière de plantation des espèces exotiques », a-t-elle explicité lors de l’examen du projet de loi de financement entre le Congo et la Banque mondiale relatif aux forêts et diversification économique par le Sénat.

    • lundi 09 avril
    • Aviation civile : les ministres de de la CEEAC en conclave à Brazzaville

      journaldebrazza.com - 13h23

      Le Premier ministre, Clément Mouamba a indiqué le 6 avril à Brazzaville que l’adoption de l’étude de création de l’académie régionale d’aviation civile en Afrique centrale, enclenche auprès des ministres de la CEEAC,  le processus de mise en place d’une institution de formation aéronautique de proximité capable de répondre aux exigences du moment dans le transport aérien. Il a précisé que  cette académie est réalisée dans le cadre du projet d’appui au renforcement des capacités institutionnelles de la CEEAC par le fonds africain de développement (FAD). Aussi, a-t-il émis le vœu de voir le transport aérien en Afrique centrale se densifier et s’opérer dans un espace aérien sécurisé au service du plus grand nombre des ressortissants de la communauté et à des coûts abordables.

    • jeudi 05 avril
    • Aviation civile : vers la mise en place d’une académie dans la CEEAC

      journaldebrazza.com - 16h36

      Le directeur général adjoint de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) au Congo, Marcellus Boniface Bongho a affirmé le 3 avril à Brazzaville, que la mise en place d’une académie corrigerait fortement les facteurs qui entravent le développement du transport aérien au niveau de la sous-région. D’après Marcellus Boniface Bongho, de toutes ces contraintes, la plus importante concerne le déficit du personnel technique qualifié pour assurer l’essor du transport aérien au niveau de la sous-région. En effet, il est convaincu que, comme tous les Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC),  le Congo dispose des avantages et atouts pour abriter ce projet. Aussi, les experts des pays de l’Afrique Centrale en charge de l’aviation civile, examineront le rapport de l’étude de faisabilité pour la création et la mise en place d’une académie régionale d’aviation civile en Afrique centrale.

    • Parlement panafricain : le Congo invité à s’impliquer

      journaldebrazza.com - 16h32

      Le président du Sénat, Pierre Ngolo, a reçu le 3 avril le président du parlement panafricain, Roger Nkodo Dang. Ce dernier est  venu informer les autorités congolaises sur les questions à débattre lors de la prochaine session spéciale de cette institution en mai prochain à Pretoria en Afrique du Sud. Au menu de cet échange: les questions d’intérêts communs entre le parlement congolais et le parlement panafricain, l’évocation de la prochaine session du parlement africain qui débattra sur les instruments juridiques, la transformation du parlement panafricain en un instrument législatif et l’élaboration des lois adaptées à l’Afrique et qui seront appliqués sur le plan continental.

    • mercredi 04 avril
    • Environnement: l’initiative « Earth hour » 3e édition célébrée à Brazzaville

      journaldebrazza.com - 14h00

      L’événement mondial en faveur de la planète est organisé par le World Wide Fund for nature (WWF), tous les derniers mercredis du mois de mars de chaque année, de 20h30 à 21h30, heure locale de chaque pays. L’objectif est de sensibiliser la population aux dépenses énergétiques, promouvoir l’économie électrique, réduire la production des gaz à effet de serre pour lutter contre le réchauffement climatique. En République du Congo, le Radisson Blu M’Bamou Palace hôtel, depuis son ouverture en septembre 2015, suit cette action qui s’intègre parfaitement dans le cadre de son programme « Responsible business » dont l’un des piliers est le respect de l’environnement. A cette occasion, l’hôtel éteint toutes ses lumières des lieux publics: hall d’entrée, réception, bars, restaurants et enseigne du toit à l’exception des chambres des clients et les cuisines pour continuer à assurer un service digne d’un palace.

    • Jeu de scrabble : le Congo se distingue à Bamako

      journaldebrazza.com - 13h22

      Cyrille Tchicaya a remporté une médaille d’argent lors du 3e championnat d’Afrique de la discipline organisé dans la capitale malienne, du 25 au 30 mars. Évoluant à la ligue de Pointe-Noire, le compétiteur s’est qualifié pour la finale partant de la 32e à la 3e place pour finir 2e, au 14e tour. Il ne s’est incliné en finale que contre François Roland Balog du Cameroun. Quatre-vingt et un joueurs, issus des onze fédérations en l’occurrence le Bénin, le Cameroun, le Congo Brazzaville, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, la République démocratique du Congo, le Sénégal et le Togo, ont pris part à la compétition.

    • Ordre national des pharmaciens du Congo : Jean Charles Claude Ongoli élu président

      journaldebrazza.com - 12h48

      L’Ordre national des pharmaciens du Congo a mis en place son Conseil national de sept membres, présidé par Jean Charles Claude Ongoli. Les travaux se sont déroulés en présence du représentant de la direction générale des Affaires électorales et de ceux du ministère de la Santé et de la population, sous l’œil vigilant d’un huissier de justice. Abordé par la presse après son élection, le nouveau président a exprimé toute sa satisfaction quant à l’aboutissement heureux du processus de renouvellement des instances dirigeantes tant une crise était née des suites de ces consultations professionnelles, notamment dans l’interprétation des lois et règlements régissant l’organisation.  Il s’est par ailleurs engagé à recréer l’unité au sein des pharmaciens, a salué l’enthousiasme qui les a caractérisés pendant les trois jours de travaux, tout en émettant le vœu de voir cette détermination et cette ambiance conviviale perdurer.

    • Les vendeurs anarchiques ont une semaine de plus

      journaldebrazza.com - 11h27

      Marius Okana, premier adjoint au maire a déclaré, le 31 mars à Brazzaville, qu’une marge d’une semaine avait été donnée aux commerçants de diverses denrées pour libérer l’avenue de l’UA à Bacongo. Dépassé ce délai, des textes réglementaires seront appliqués pour procéder au déguerpissement qui va également frapper les alentours des marchés notamment à Bacongo et Bourreau à Makélékélé, a annoncé l’autorité municipale. Ces marchands au comportement illicite vont devoir intégrer les ruelles secondaires choisies  pour abriter  provisoirement  tous ceux qui mènent une activité lucrative le long du trottoir de ladite avenue devenue impraticable. De ces recettes, a dit le premier adjoint au maire, découleront les moyens d’entretenir Brazzaville qui, depuis le 1er avril 2018, est dans l’obligation de taxer une amende à tous ceux qui jusqu’à ce jour continuent à obstruer le domaine public.

    • mardi 03 avril
    • Clôture du mois de la femme : des milliers plants mis en terre à Ignié

      journaldebrazza.com - 14h38

      C’est une initiative des femmes du département de la Promotion de la femme, de la famille et des groupes vulnérables de la présidence de la République dans le cadre de la clôture du mois de la femme. Plus de 51 mille plants de Milettia laurentii, connus sous le nom du bois de fer ou wengué, ont été mis en terre le 30 mars dans la localité de Bambou-Mingali sur la réserve foncière de l’Etat dans le district d’Ignié (Pool). L’espèce mise en terre présente des atouts multiformes dont celui de la protection de l’environnement, la production des chenilles ainsi que la fabrication des mortiers. Cette activité est la troisième du genre menée dans ce département.

    • Action sociale: la population du Pool recoit des dons

      journaldebrazza.com - 14h19

      Le 30 mars à Kinkala La Fondation Congo Assistance a offert divers vivres aux personnes déplacées des treize districts du département. Il s’agissait pour l’essentiel des  produits de première nécessité en l’occurrence des bidons d’huile, des sacs de riz, des cartons de savon ou encore du poisson salé. Antoinette Sassou N’Guesso, l’épouse du chef de l’Etat, a personnellement lancé et présidé la cérémonie en la cathédrale de l’Eglise catholique de Kinkala, en présence de plusieurs autorités du pays en provenance de Brazzaville. La population déplacée est venue nombreuse recevoir non seulement des vivres, mais également  écouter le message de paix lancé par la première dame.

    • lundi 02 avril
    • Société des transports publics urbains : les travailleurs déçus par les propos du ministre Gilbert Ondongo

      journaldebrazza.com - 12h13

      Au cours d’un point de presse donné le 29 mars à Brazzaville, le syndicat a exprimé son indignation suite aux informations données au Sénat par le ministre en charge du Portefeuille public, selon lesquelles leur arrêt de travail se justifie simplement par le manque de moyens financiers. les travailleurs sont revenus sur leurs revendications,  notamment le paiement des sept mois d’arriérés de salaire, le remboursement immédiat des 700 900 000 F CFA de la mutuelle des travailleurs, la prise en charge de leur collègue accidenté depuis fin mars 2016, la régularisation de leurs droits de trois ans d’exploitation à la Caisse nationale de sécurité sociale ainsi que leurs droits liés à l’arrêt brutal de travail. Selon eux, l’arrêt de travail à la STPU ne peut se justifier par un manque de moyens financiers mais par une mauvaise gestion qui n’incombe qu’aux dirigeants.

    • Distinction : Gaston Ngassiki-Okonza primé par l’ONG MB production

      journaldebrazza.com - 12h00

      La cérémonie s’est déroulée au Centre d’appui à la pêche artisanale situé au deuxième camp de la Congolaise de raffinage le 30 mars.  L’ingénieur forestier Gaston Ngassiki-Okonza a frappé dans l’œil de l’ONG internationale MB production, spécialisée dans la promotion culturelle, qui l’a choisi comme un modèle à suivre pour se forger une identité sociale. Le prix qui lui a été décerné est le symbole d’encouragement à l’excellence, l’amour du travail et la poursuite des œuvres de développement et de prospérité. Pour le récipiendaire, l’obtention de ce prix n’a été possible que grâce au travail d’une équipe et non d’une seule personne. Aussi a-t-il tenu de remercier ses collaborateurs pour le travail abattu ainsi que sa tutelle.

    • Traitement des déchets pétroliers: le centre de Tandou–Mboma bientôt opérationnel

      journaldebrazza.com - 11h38

      Le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a visité le chantier situé dans le district de Tchiamba Nzassi, département de Pointe-Noire le 30 mars. Construit par la société de droit congolais Green services, le bio centre de Tandou Mboma traitera deux mille tonnes de boues hydrocarburées par an, en utilisant une technique où n’intervient aucun enfouissement ni incinération. Toutes ces boues seront détruites par le procédé mis en place qui les rendra complètement dépolluées puis transformées en fertilisants biologiques efficaces. Ce projet international qui va augmenter la productivité agricole du pays, bénéficie du suivi scientifique du ministère de la Recherche scientifique, de la société B.E.A, de la République de Saint Marin qui apporte son expertise et sa technicité sous la coordination de Stand international.

    • vendredi 30 mars
    • Légumes et fruits à même le sol dans les marchés de Brazzaville

      Vox.cg - 15h50

      La vente des vivres dans les marchés de Brazzaville se fait de plus en plus dans des conditions hygiéniques désagréables. Les légumes et les fruits ne sont pas disposés sur des étalages mais bien à même le sol, à la merci de la boue ou de la poussière comme c’est le cas du marché Total de Bacongo. Dans cette situation de mauvaise vente des aliments dans les marchés, les personnes exposées sont les clients qui, faute de faire des achats dans des lieux mieux assainis, sont obligés de s’approvisionner dans des telles conditions. « Nous ne pouvons rien. Nous sommes bien conscients de l’état dans lequel les aliments sont vendus. Mais, personne ne peux résoudre ce problème. Le service d’hygiène ne fait pas son travail, la mairie non plus. Au contraire, la mairie vient prendre les taxes sans se soucier des conditions de vente des aliments. C’est déplorable», a déclaré, Florent, un client.

    • Diocèse de Pointe-Noire : un prêtre suspendu et un diacre exclu

      Adiac - 15h38

      Mgr Miguel Angel Olaverri, vient de prononcer des sanctions canoniques à l’encontre de l’abbé Éric Fabrice Mavoungou et du diacre Quentin Goma Koussali, a-t-on appris de l’hebdomadaire catholique « La Semaine Africaine ». Dans une circulaire, sans préciser la nature des faits qui leurs sont reprochés, l’évêque de Pointe-Noire précise : « L’abbé Éric Fabrice Mavoungou est suspendu à cause du scandale causé dans le vécu de son célibat. Ainsi, il est affecté au monastère de la Bouenza jusqu’à nouvel ordre. Il est également suspendu de toute responsabilité comme aumônier national et diocésain de la Schola populaire ». S’agissant du diacre Quentin Goma Koussali, l’évêque de Pointe-Noire déclare : « Il ne sera pas ordonné prêtre et il est maintenant exclu de présence à la paroisse Christ Roi. La procédure de sa réduction à l’état laïc est déjà en route. Les conclusions du dossier juridique, civil en cours ne permettent pas au point de vue canonique de poursuivre son parcours. Le diocèse procédera à le soutenir économiquement pendant un an, en attendant la décision de Rome ».

    • Programme entrepreneurial de la FTE 2018 : sept lauréats retenus pour le Congo

      journaldebrazza.com - 14h56

      Le Programme entrepreneurial de la Fondation Tony Elumelu (FTE) pour son édition de 2018 a retenu sept lauréats contre quatre en 2017 pour le compte du Congo. Les intéressés font partie de la quatrième promotion dudit Programme qui s’étale sur dix ans et est dotée de 100 millions de dollars. Ce sont en l’occurrence, Eric Durshold Pouabou, agriculture (Agri-business, farming) ; Gloria Michelle Mady-Goma, fashion ; Jordan Issimba, agriculture (Agri-business, farming) ; Mariame Diefaga, media and entertainment ; Merveil Mavoungou, agriculture (Agri-business, farming); Rufin Ovoula Lepembe, ICT ; Sorel Elvrad Kimposso, Ccmmercial/Retail.

    • Santé: un nouveau matériel pour améliorer la qualité des vaccins au Congo

      journaldebrazza.com - 14h09

      La représentante de l’Unicef au Congo, Micaela Marques De Sousa, remettra ce 30 mars 2018 à  la ministre de la Santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo, des équipements de chaîne de froid pour une meilleure conservation des vaccins. En effet, un inventaire des équipements de conservation des vaccins a été réalisé en 2017 avec l’appui de l’Unicef et le constat a été formel sur la non-conformité de ces derniers en rapport aux normes prédéfinies par l’OMS. Grâce à l’appui de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, dans le cadre du projet de renforcement du système de santé, l’Unicef a pu acquérir sur un fond d’un milliards de FCFA, cent trente réfrigérateurs d’un montant total de 500 000 dollars, soit plus de 250 millions de FCFA pour cette première phase du projet.

    • Département de la Sangha : de nouveaux guichets uniques douaniers ouverts à Pokola et Ngombé

      journaldebrazza.com - 13h36

      Le département de la Sangha est désormais doté depuis le 29 mars 2018, de deux nouveaux guichets uniques de dédouanement (GUD) notamment dans les localités de Pokola et Ngombé, quelques mois après l’ouverture de l’agence de Ouesso. La coupure du ruban symbolique a été effectuée par le préfet dudit département, Christophe Tchicaya, en présence des autorités locales, celles venues de Brazzaville, ainsi que des dirigeants de la Banque postale du Congo en charge de gestion de ces GUD. Cette politique de bancarisation permettra, à terme, à l’Etat congolais de sécuriser les recettes douanières dans cette partie septentrionale, à la frontière entre le Congo, le Cameroun et la République centrafricaine. En raison de leur position géographique, des activités commerciales se sont également développées avec succès dans ces zones économiques et dynamiques du pays.

       

    • mercredi 28 mars
    • Assainissement de Nkayi : le Rénaduc sollicite le soutien des partenaires

      journaldebrazza.com - 19h49

      Le Réseau national pour le développement durable du Congo (Rénaduc) s’est engagé, il y a presque une année, à assainir la ville de Nkayi, dans la Bouenza, envahie par des déchets de toutes sortes. L’ONG est confrontée au manque de moyens financiers et matériels pour mener à bien l’opération de salubrité dans la ville. Au cours d’un entretien donné à son siège situé au quartier Vindoulou, dans l’arrondissement 5 Mongo Mpoukou à Pointe-Noire, Darluche Beaudrie Likibi, responsable du département recherche, projet et formation, et Melain Illitch Kinouani, chargé du suivi et évaluation des projets, ont émis le souhait d’avoir des partenaires pouvant leur apporter le soutien nécessaire pour  bien assainir Nkayi.

    • Brazzaville : des télés à crédit chez Startimes via LCB Bank

      journaldebrazza.com - 19h47

      Le responsable marketing de Startimes Média Congo SARL, Emmanuel Fontana Ndzah, a affirmé, le 28 mars à Brazzaville, lors du lancement du crédit achat télé à taux réduit via la Congolaise de banque (LCB), que ceux qui voulaient souscrire à ce crédit auront la possibilité de se doter d’un équipement de haute technologie et des plus performants en matière de télévision satellitaire. Le crédit achat TV Startimes via LCB Bank offre aux clients qui ont leur salaire domicilié au sein de la banque, la possibilité de bénéficier des téléviseurs Startime sous forme de package. L’écran TV de 32 pouces leur coûtera 186.000 francs CFA tandis que celui de 42 pouces leur reviendra à 276.000 francs CFA, avec 6 mois d’abonnement à la formule super, soit un accès à 125 chaînes. Les frais d’installation de cet équipement sont gratuits.

    • Tracasseries sur la nationale 1: Charles Richard Mondjo rassure l’opinion publique

      journaldebrazza.com - 19h45

      Au sujet des tracasseries dont les usagers de la route nationale 1 font l’objet de la part de la Force publique, le ministre de la Défense nationale a déclaré le 23 mars, que cela s’explique simplement par un « manquement à la déontologie et à l’éthique militaires mais que les règles de discipline sont toutefois rappelées dans toutes les unités et l’inobservation de celles-ci est passible de sanctions». Des dispositions y relatives, a-t-il annoncé, sont en cours parmi lesquelles, la sensibilisation de la population à ne plus donner de l’argent aux éléments placés à chaque barrière ainsi que les contrôles qui vont être lancés à tous les niveaux. Le ministre Charles Richard Mondjo a rappelé que les usagers de la route, de leur côté, doivent être en règle pour ne pas être à la merci des éléments indisciplinés de la Force publique.

    • mardi 27 mars
    • Société: les violences sexuelles liées aux coutumes au centre une conférence-débat

      journaldebrazza.com - 12h35

      Une conférence-débat a été donnée le 24 mars, à Pointe-Noire par le Groupe de réflexion contre les violences fondées sur le genre avec pour thème « Les violences sexuelles liées aux coutumes congolaises ». Aussi, diverses activités ont marqué ces débats en l’occurrence, une projection sur les témoignages de victimes de violences fondées sur le genre et les traditions, la présentation du groupe organisateur par sa présidente, Jessica Mamoni Goma, la présentation des conséquences psychiatriques et psychologiques des violences sexuelles liées aux coutumes par le Dr Dauphin Octave Matemolo, la présentation des possibilités des poursuites judiciaires par Thomas Chris Zekakany, procureur de la République adjoint près le Tribunal de grande instance de Pointe-Noire. En plus des femmes du département de Pointe-Noire, celles de Loango (Kouilou) ont également participé à cette rencontre. Cette activité est appuyée par quelques sociétés et associations comme la société Total E&P Congo, l’association ALTO, la pâtisserie Citronnelle et autres.

    • lundi 26 mars
    • Ministère de la culture et des arts : les femmes artistes célèbrent le mois de mars

      journaldebrazza.com - 15h21

      La directrice générale des Arts et des lettres, Emma Mireille Opa-Elion, a affirmé le 22 mars à Brazzaville, que pour ce mois de la femme le ministère de la Culture et des arts a choisi de mettre en relief l’intégration de la femme au développement et la maladie du cancer car selon elle, vaquer à ses occupations recommande avant tout une santé de fer. Cette conférence a regroupé les femmes du ministère de la Culture et des arts, les femmes écrivaines, les femmes peintres, les femmes céramistes, les femmes cinéastes, les femmes sculpteur, les femmes musiciennes et chanteuses autour de deux thèmes consécutifs : « Femme congolaise et accès au crédit, la terre et aux aliments de base » et l’ «Edification sur les cancers du sein, du col de l’utérus, de gorge, de la prostate et des testicules ». Emma Mireille Opa-Elion a signifié que le premier thème de cette conférence-débat est une reformulation nationale du thème principal consacré par l’ONU en cette année qui s’intitule « L’heure est venue : les activités rurales et urbaines transforment la vie des femmes ».

    • Brazzaville : bientôt le déguerpissement des marchés parallèles

      journaldebrazza.com - 15h03

      Guy Marius Okana, premier adjoint au maire de Brazzaville, a annoncé le 22 mars au cours d’un échange avec les responsables des associations et les syndicats des commerçants des marchés, le lancement à compter du 1er avril de l’opération de déguerpissement des marchés parallèles qui squattent anarchiquement le domaine public. Il a, à cette occasion interpellé les occupants des domaines publics de libérer ces espaces et regagner l’intérieur des marchés, car en rapport avec la note de service du maire de Brazzaville, cette opération sera bientôt lancée. Profitant de cette rencontre, les associations et syndicats des commerçants ont exposé aux autorités municipales les difficultés auxquelles ils sont confrontés au quotidien dans les marchés. Parmi ces maux figurent entre autres, le paiement de plus d’une taxe, l’assainissement des marchés à cela s’ajoute l’insécurité.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité