Société › Education

Enseignement technique et professionnel : le Congo et l’UE se mettent d’accord

La coopération entre les deux parties a été, le 19 mars à Brazzaville, au centre des échanges entre le ministre Antoine Thomas Nicéphore Fylla Saint Eudes et l’ambassadeur Saskia de Lang.

« Nous avons échangé sur l’ensemble de la coopération entre l’UE et le Congo sur là où il y a des terrains d’entente et de travail en commun. Nous avons aussi discuté de sa politique de formation professionnelle et les ambitions qu’il a pour le Congo, la mesure dans laquelle l’UE peut contribuer à cela, si ce n’est pas maintenant, peut-être à l’avenir. », a expliqué Saskia de Lang, cheffe de la délégation de l’Union européenne (UE) au Congo.


En effet, Saskia de Lang a indiqué que le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi, Antoine Thomas Nicéphore Fylla Saint Eudes, est préoccupé par l’emploi et la formation des jeunes. « Le ministre est tout à fait conscient de l’importance d’avoir une bonne formation pour l’ensemble des jeunes de ce pays dont le nombre est croissant au quotidien. Ce nombre varie sur un marché de travail, il est essentiel qu’il soit pourvu de formations pour pouvoir se créer un avenir et se trouver un emploi. Cette stratégie va de pair avec une politique de l’emploi pour laquelle le ministre est également responsable. », a-t-elle conclu, sans donner plus de détails sur ce que le Congo pourrait attendre de l’UE.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut