› Société

Des sénégalais vivants au Congo de retour chez eux

Retour de jeunes sénégalais du Congo chez eux.

Dans une note, ces jeunes dénoncent le mauvais traitement qu’ils ont subi en république du Congo surtout les agissements inhumains de la police.

« Nous sommes de retour au pays, laissant nos frères sénégalais à Pointe Noire, morts vivants », déplore ce groupe de jeunes. , de retour au Sénégal. Dans une note parvenue à Senego, ils étalent leurs amertumes.

« C’est triste de constater que les discours de nos chefs d’États (du Congo Brazzaville et du Sénégal) ne reflètent pas la réalité au Congo. D’autant plus que le sénégalais reste la cible principale de toutes les autorités et surtout ce corps de la police qui n’a aucune notion du Droit Civile. Ils nous menottent, nous entassent dans des coffres de voitures, nous enferment dans des toilettes occasionnant des décès car, notre seul tort c’est d’être sénégalais », regrettent l’un deux.


Dans la même note, ces sénégalais affirment que des civiles congolais sillonnent les quartiers, par groupe pour jouer le rôle de policier. Arrêtant ainsi, comme bon leur semble « les sénégalais pour prendre leur argent ».

« Le Congo oubli les œuvres du sergent Malamine qu’il a fêté récemment. Ils oublient que ce sont des sénégalais qui se sont sacrifiés, en trouvant même la mort au service de leur peuple et de leur pays. L’Etat congolais doit se rappeler de cette dette financière qu’elle doit au Sénégal. Trop c’est trop!!! », ont-ils conclu.

À LA UNE
Retour en haut