› Société

Congo-Poste : les opérateurs actualisent leurs connaissances sur la gestion comptable

Droits réservés. journaldebrazza.com

Un atelier de renforcement des capacités des dirigeants des agences postales a été organisé, à Brazzaville le 12 octobre, par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE).

 

La crise sanitaire provoquée par le coronavirus a davantage ralenti le fonctionnement de la poste en République du Congo. Dans le but de relancer le secteur, un atelier de renforcement des capacités des dirigeants des agences postales a été organisé, à Brazzaville. Celui-ci s’est tenu le 12 octobre, et initié par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE). La rencontre a réuni des responsables de onze opérateurs intervenant dans le secteur national.

L’objectif de cette rencontre est d’accompagner les opérateurs postaux à développer leurs activités, en lien avec la règlementation en vigueur. Et aussi d’aider les jeunes entreprises à pouvoir s’adapter au marché et à se montrer résilientes.


« Nombreux de ces jeunes congolais qui se sont lancés dans le secteur n’ont pas toujours tous les outils nécessaires pour le développement de leurs activités (…) Ce séminaire de renforcement des capacités des dirigeants des entreprises du secteur postal se veut un canevas pour attirer l’attention des opérateurs sur l’importance de tenir une comptabilité et la manière de gérer les activités », a indiqué Armand Dicka, le directeur de la régulation postale

Les échanges ont porté essentiellement, sur la comptabilité générale, la comptabilité analytique ainsi que la bonne gouvernance au sein des sociétés postales privées locales.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut