› Société

Congo : l’ARMP perd un de ces anciens directeurs

Jean Didier Elongo est mort.
Décès annoncé de Jean Didier Elongo.
Jean Didier Elongo est décédé mercredi à l’hôpital Adolphe Cissé de Pointe-Noire, des suites d’un accident vasculaire cérébral.

 

Jean Didier Elongo avait défrayé la chronique judiciaire congolaise en 2018, dans une affaire de détournement de fonds publics.

Après avoir passé quelques jours à la direction générale de la surveillance du territoire (DGST), celui qui était encore le tout puissant directeur de l’Agence de régulation des marchés publics fut transféré à la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, le 21 février 2018.


L’homme avait ensuite séjourné en prison, avant d’être jugé puis condamné à deux ans d’emprisonnement ferme assorti d’une amende de 50 millions de francs CFA et de 600 millions à payer à l’Etat congolais au titre de dommages et intérêts.

Né en 1965 à Tongo, dans le département de la Cuvette, Jean Didier Elongo est professeur de droit à l’université. Il est marié et père de 10 enfants.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut