› Politique

Congo : Denis Sassou Nguesso quitte Brazzaville pour le Togo

Le chef de l’Etat Congolais s’est envolé pour Lomé. Il participera avec ses homologues du continent à 3 sommets importants.

Comme une quinzaine de ses pairs, Denis Sassou Nguesso se trouve depuis ce dimanche 29 juillet à Lomé, il a été accueilli par Faure Gnassingbé Eyadema. Il faut dire que Lomé accueille lundi et mardi trois rencontres importantes. Il s’agit du sommet de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), du sommet conjoint CEDEAO-CEEAC puis de la très attendue rencontre des Chefs d’Etat de la CEDEAO.

Cette initiative conjointe à la quelle participera plus d’une vingtaine de chefs d’Etat, sera sanctionnée par la Déclaration de Lomé des Etats membres des deux organisations sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.


Rappelons que cette rencontre a été précédée de la réunion préparatoire qui a enregistré la présence des ministres en charge des affaires étrangères, de la défense et/ou de la sécurité des deux espaces communautaires, le samedi 28 juillet 2018, dans la capitale togolaise. A l’occasion, les ministres de la CEDEAO et de la CEEAC ont affirmé la nécessité de mettre en place une approche globale et pragmatique de lutte contre le terrorisme, en accordant une attention particulière à la sécurité humaine, aux problèmes liés aux trafics en tous genres, à la gestion et à l’exploitation des ressources naturelles, à la transhumance.

À LA UNE
Retour en haut