Culture › Livres

Christ Kibeloh a présenté son roman « Rayane l’orphelin » au public parisien

L’auteur de ce roman qui vit en France avec ses parents est né le 19 juin 1995 à Ouenzé à Brazzaville, la capitale du Congo.

Christ Kibeloh écrivain romancier et scénariste d’origine congolaise, passionné de littérature et de football, a présenté le samedi 10 mars 2018 de 14h à 17h, dans le 10ème arrondissement de Paris, son dernier roman intitulé « Rayane l’orphelin » au public parisien et à la diaspora congolaise de France.

«Rayane l’orphelin » est un livre écrit par un jeune pour les jeunes. Ce roman est rafraîchissant et on le conseillera pour être raconté comme un conte aux enfants, et ouvrir des discussions avec eux.

La partie africaine du roman construit à l’aide d’Elodie De Ridder, son ancienne professeur de français du Lycée Condorcet, nourrie des histoires entendues dans la famille de l’auteur, invite au voyage dans la forêt, le partage des repas, une vie dans une structure sociale différente de celle d’ici.

La partie française perd de cette magie, de cette force, de ce parfum, et déroutera le lecteur qui avait adhéré à l’histoire, pour se retrouver brusquement plongé dans la vie d’un footballeur.


«Ce livre est une histoire inventée avec des personnages qui existent dans la vie réelle. Il a un message particulier à apporter à qui que ce soit : Dans la vie, on peut perdre une chose et en gagner une autre. C’est le cas de Rayane qui a perdu ses parents et son ami très proche Sam, mais qui a finalement gagné l’amour d’Alicia, une famille, plus un avenir sûr », a expliqué le jeune romancier congolais.

L’auteur d’ «Une vie d’Enfer » est né le 19 juin 1995 à Ouenzé à Brazzaville, la capitale du Congo. Le jeune Christ Kibeloh se retrouve en France aux côtés de ses parents. Il pratique le football tout en s’intéressant à la littérature qui va prendre le dessus sur le sport.

 

À LA UNE
Retour en haut