› Politique

Brazzaville et Kigali font le point de leur coopération commerciale

L'ambassadeur Guy Nestor Itoua s'entretenant avec Soraya Hakuziyaremye, ministre du Commerce et de l’industrie du Rwanda.

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Congo au Rwanda, Guy Nestor Itoua, a échangé sur la question avec Soraya Hakuziyaremye, ministre du Commerce et de l’industrie du Rwanda.

La rencontre entre le doyen des diplomates des ambassadeurs africains, et le ministre du Commerce s’inscrit dans le cadre de la septième édition de l’Africa CEO Forum qui s’est tenue du 25 au 26 mars au Rwanda.

Au cours de cette rencontre, Guy Nestor Itoua a évoqué, la nécessité d’intégration des économies africaines suite à la signature de l’Accord portant création de la Zone de libre-échange continentale (Zlec) africaine, l’an dernier, à Kigali. Suivant les directives de cet accord, il était question, pour les quarante-quatre pays signataires dont le Congo, de mettre fin à la balkanisation du continent et de s’engager pour donner de la forme et du contenu pour une ratification dans chaque pays, en appui des textes nationaux.

Cela a été également l’occasion de passer en revue la coopération entre la République du Congo et la République du Rwanda, et plus particulièrement les relations commerciales, au beau fixe entre les deux pays, ont reconnu les deux personnalités, tout en soulignant et appréciant l’ouverture à Brazzaville d’une centrale de vente des produits rwandais et en manifestant la volonté de réciprocité dans cette démarche.


L’ambassade du Congo à Kigali a institué les journées culturelles, commerciales et économiques du Congo au Rwanda, dont l’édition inaugurale avait eu lieu en novembre 2017, sans compter les expositions-foires au Rwanda auxquelles ont participé les commerçants congolais.

Pour consolider ces actions de terrain, des échanges de visites ministérielles ont été suggérées en vue d’approfondir la coopération entre le Congo et le Rwanda dans le domaine du commerce, afin d’exploiter conséquemment les opportunités d’affaires qu’offrent les deux pays.

« Cette rencontre a été d’une grande importance d’autant plus qu’elle intervient à l’approche de la tenue de la Grande commission mixte Congo-Rwanda prévue en mai 2019 », a déclaré le diplomate congolais.



À LA UNE
loading...
Retour en haut