L’édito
Par Jeanne Florine Mouano

Alimentation : le manioc, pierre angulaire de la nutrition congolaise

Le menu d’un restaurant à Brazzaville affiche du « Pondu au Saka Saka ». Hummm ! comment ne pas saliver. Quoi de mieux qu’un plat de « Pondu au…

Lire la suite

DÉBAT & OPINIONS

Le secteur informel est-t-il un frein à l’économie du Congo?

  • Bardin BAHOUAYILA

    ingénieur statisticien économiste, Directeur Exécutif d’Eco Stat Consulting
    Oui

    «L’économie informelle est caractérisée par une précarité des emplois et freine les perspectives de développement du pays en raison de la concurrence déloyale qu’elle fait aux entreprises formelles. De ce fait, un débat fondamental porte sur le fait de savoir comment l’Etat congolais doit réduire ce secteur afin d’éloigner ses employés à des emplois précaires et d’aboutir à des activités plus productives, croissantes et à des emplois de meilleure qualité. »

  • Yvonne Adélaïde MOUGANY

    ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et du Secteur informel
    Non

    «Plutôt que de combattre le secteur informel de manière aveugle, il faut le tolérer et tenter d’encadrer les acteurs de l’informel, d’autant qu’en dépit de ses faiblesses le secteur informel est un formidable amortisseur social (…) L’objectif du gouvernement est d’apporter à ses travailleurs un appui technique et financier nécessaire, capable d’apporter une valeur ajoutée dans leurs activités quotidiennes. »

L’édito
Par Jeanne Florine Mouano

Alimentation : le manioc, pierre angulaire de la nutrition congolaise

Le menu d’un restaurant à Brazzaville affiche du « Pondu au Saka Saka ». Hummm ! comment ne pas saliver. Quoi de mieux qu’un plat de « Pondu au…

Lire la suite
Bon plan
Publié le 06.04.2018

Le monument de Pierre Savorgnan de Brazza

Le coût du monument, plus de 5 millions d’euros, financé par le gouvernement congolais et par certaines compagnies françaises, a également été critiqué. La plupart…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité