Sport › Volley-ball

Volleyball : Simon Massamouna est le nouveau président de la ligue de Brazzaville

Simon Massamouna, le nouveau président de la ligue de volleyball de Brazzaville.

Il a été élu à la tête de cette structure sportive mardi 15 octobre, au cours de son assemblée générale.

Rehausser le niveau du volleyball dans la capitale congolaise, c’est le défi que se donne le nouveau président de la ligue. Le successeur d’André Balenvouka entend s’appuyer sur la formation des jeunes pour  doter le volleyball congolais de la relève dont il a besoin.  Il envisage de débuter son action par la relance, la politique de formation au  volleyball à l’école.

« Nous pensons relancer ou redémarrer l’activité volleyball au niveau des établissements scolaires, parce qu’il nous faut préparer la relève, mais aussi organiser le maximum de compétitions possible à Brazzaville pour donner à nos compétiteurs plus de temps de jeu  dont ils ont besoin », a souhaité Simon Massamouna.

Donner plus de temps de jeu, a-t-il expliqué, s’inscrit, d’après lui,  dans la vision de rendre les sélections et les clubs congolais plus compétitifs, lors des compétitions internationales.


« Si nous pensons  donner aux compétiteurs plus de temps de jeu, c’est effectivement dans le but de rehausser le niveau. Nous avons constaté que nous avons  des volleyeurs qui vont à des compétitions internationales avec six matches dans les jambes.  C’est vraiment insignifiant. C’est pour cela que nous allons  nous y mettre, afin d’organiser un maximum de compétitions, question pour nos athlètes de gagner beaucoup de temps de jeu. En le faisant, nous  leur donnerons plus de chances de remporter des victoires au niveau  international », a-t-il justifié.

Le nouveau président, qui n’a pas non plus oublié le volleyball féminin, s’appuiera sur l’encadrement des jeunes  pour booster  cette version qui peine à décoller. « Il faut que nous formions des jeunes qui vont demain grandir dans cette discipline. C’est notre objectif  pour le volleyball féminin », a-t-il assuré.

Simon Massamouna sera aidé dans l’exercice de ses fonctions par Raspail Mangandza, premier vice- président; Oko Tsono, troisième vice-président; et Mpari Oumba le sécretaire général. Pamela Dibantsa en est la trésorière générale adjointe. Moussa Obongo est le seul membre tandis que  Laeticia Samba est, pour l’instant, la seule élue au commissariat aux comptes. Les autres postes (deuxième, quatrième vice-président, secrétaire général adjoint, trésorier général, les deux autres membres du commissariat) seront complétés à la prochaine réunion du conseil départemental.



À LA UNE
loading...
Retour en haut