Young Leaders de la French African Foundation : Une édition de quatre jours d’échanges à Paris

Bilan de la première session des Young Leaders de la French African Foundation : Une édition de quatre jours d’échanges à Paris sous le signe de “Libérer les Énergies”

 

La 3ème édition du programme de Young Leaders, orchestrée par la French African Foundation (FAF), s’est achevée avec succès à l’issue de quatre journées d’échanges intensifs et d’immersion profonde dans les enjeux franco-africains.

Pour cette édition, placée sous le double patronage présidentiel d’Emmanuel Macron et de Paul Kagame, une cohorte de 30 Young Leaders, issus de diverses régions géographiques et professions, s’est consacrée à l’exploration du thème exigeant « Libérer les Énergies ».

Dès l’amorce de cette expérience immersive, les Young Leaders ont eu le privilège exceptionnel d’initier des discussions avec des personnalités influentes. M. Hubert Védrine, ancien Ministre des Affaires étrangères, a inauguré les échanges en offrant un exposé sur la situation mondiale actuelle et les nouvelles dynamiques qui s’y dessinent, jetant ainsi les bases d’une exploration des voies d’évolution des relations entre la France et l’Afrique.

Les dialogues avec des personnalités influentes telles que Christel Heyderman, Marie-Christine Saragosse, Mathieu Peller, Patrick Dupoux ou encore Magic System, ont mis en avant une variété de sujets essentiels, tels que les investissements dans les infrastructures publiques en Afrique, le leadership féminin, l’information et la communication sur le continent, ainsi que l’importance d’une représentation plus équilibrée des sujets africains dans les médias français. De plus, ces échanges ont également abordé les enjeux climatiques, en préparation de la COP28, et ont ainsi donné le coup d’envoi à la rédaction d’un document de réflexion centré sur des solutions pratiques. Ces discussions ont mis en lumière la nécessité impérative de l’innovation pour forger un avenir interconnecté fructueux.

« Les quatre jours de ce programme ont permis d’aborder un éventail considérable de défis, tous appréhendés avec une même conviction : la coopération est la solution pour relever les défis considérables qui s’annoncent pour les prochaines décennies » a souligné avec conviction Mme Nachouat Meghouar, Directrice Générale de la French African Foundation.

Mme Chrysoula Zacharopoulou, Secrétaire d’État chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux, a fourni l’occasion d’examiner la complexité des relations entre la France et chaque pays africain. Cette expérience a souligné l’importance d’une coopération collective.

Enfin, la visite du Parc des Princes à l’occasion du match PSG – Newcastle et les échanges fructueux ont mis en avant les liens entre le sport, la culture et les enjeux franco-africains. Le programme s’est conclu par un petit-déjeuner sur l’investissement en Afrique lors de l’événement BIG de la BPI, en présence de personnalités telles que M. Olivier Becht et M. Olivier Vincent.

Ces Young Leaders, issus de divers horizons et réunis dans le but de contribuer positivement à des questions cruciales pour le continent, ont tenu à partager leurs impressions. Matthias

La phase finale de ce parcours se poursuivra au Rwanda en février prochain sous le patronage du Président Paul Kagamé, marquant ainsi l’engagement continu de la French African Foundation dans la promotion de la coopération à tous les niveaux.

A propos de le French-African Foundation

Depuis sa création en 2017, la French-African Foundation a pour vocation de promouvoir les jeunes talents issus des scènes économique, politique, sociale et culturelle d’Afrique et de France. À travers son programme phare de « Young Leaders », la Fondation sélectionne et rapproche ces talents qui incarnent l’ouverture sur le monde, le sens du partage, le goût de l’excellence. Chaque année, la Fondation réunit les promotions au cours de deux semaines (une semaine en France, une semaine dans un pays africain) de rencontres, de formation, de moments privilégiés d’échanges professionnels et personnels. Le programme est sous le double patronage des présidents rwandais et français, Paul Kagame et Emmanuel Macron. Pour ce qui est de la fondation, elle bénéficie de partenaires publics et privés : ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, Meridiam, Concerto, France Média Monde…