› Société

Mayoko : Simon Sita-Pembé demande pardon aux populations

La sous-préfecture de Mayoko dans le Niari.

Le sous-préfet de cette localité avait été accusé en octobre 2017 de « détournement » de fonds et dons octroyés par des sociétés forestières pour la construction d’une école, un dispensaire…

Le mardi 01 janvier 2019, le sous-préfet de Mayoko dans le Niari (sud), Simon Sita-Pembé a offert un repas aux chefs des villages, sages et notables des villages de ladite localité. C’est à cette occasion que Simon Sita-Pembé a demandé pardon suite aux « contradictions et malentendus » avec les populations qui lui ont chassé de Mayoko.

Il avait accusé en octobre 2017 de «détournement de fonds et dons octroyés par des sociétés forestières pour la construction d’une école, un dispensaire et 1000 litres de carburant servant à l’électrification de la ville de Mayoko. Il avait été chassé par les populations en furie.


Les populations lui reprochent aussi d’être à «l’origine de plusieurs divorces dans la ville » a retrouvé son poste de travail la dernière semaine du mois de décembre 2018.


À LA UNE
Retour en haut