International › APA

Maroc : Mise en garde contre l’utilisation de plantes herbales pour traiter le coronavirus

Le ministère de la Santé a mis en garde les Marocains contre l’utilisation de plantes herbales pour le traitement de l’épidémie du coronavirus.Dans un post publié sur sa page Facebook, le ministère a indiqué que la volonté de renforcer l’immunité contre le Covid-19 et de réduire la gravité de son infection a incité les citoyens à s’adonner à l’utilisation de médicaments contenant des mélanges de plantes, comme l’armoise, le clou de girofle et l’eucalyptus.

Selon le ministère, ces plantes peuvent nuire à la santé humaine en raison d’effets secondaires ou d’empoisonnement, tels qu’une insuffisance rénale, des lésions hépatiques ou une détresse respiratoire et d’autres symptômes.

 « Toute tentative de prévention ou de traitement du Covid-19 par l’utilisation d’herbes aurait des répercussions  graves sur la santé de la personne, chose que l’Organisation mondiale de la santé ait précédemment confirmé.


A ce jour, le Maroc  enregistre 7023 cas testés positifs au Covid-19, dont 193 décès et 3901 de patients entièrement guéris, soit 55,5% de l’ensemble des contaminations.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut