› Société

La voie ferrée entre Brazzaville et Pointe-Noire de nouveau opérationnelle

Image d'illustration

Les autorités congolaises ont visité les ouvrages réhabilités sur la ligne du chemin de fer qui relie les deux principales agglomérations du pays. Ils avaient été détruits dans le Pool en 2016.

Le train fait son entrée en gare de Loutété, dans la Bouenza. A son bord, quelques membres du gouvernement conduits par le Premier ministre Clément Mouamba qui a dit être venu faire « le Saint-Thomas » après les travaux de réhabilitation des ouvrages dont la destruction a bloqué la circulation du train pendant deux ans entre Pointe-Noire et Brazzaville. Il est parti du Pool où il a franchi et traversé sans encombre trois grands ouvrages entièrement refaits.


Selon le gouvernement, la reprise du trafic va intervenir dans un bref délai « Les travaux engagés ont bien pris fin. En réalité, les ouvrages qui ont été endommagés par tout ce que vous savez, aujourd’hui, sont totalement réhabilités. Et, les experts nous disent qu’il n’y a absolument pas d’obstacles à ce que les trains reviennent ; tous, quel que soit leur gabarit. Donc, normalement toute la voie ferrée peut maintenant fonctionner depuis Pointe-Noire jusqu’à Brazzaville », a déclaré Clément Mouamba. A en croire le gouvernement, la reprise effective du trafic va intervenir dans quelques jours au grand bonheur des usagers et autres riverains de cette voie ferrée, héritage de la colonisation française et longtemps considérée à juste titre comme l’épine dorsale de l’économie congolaise.



À LA UNE
loading...
Retour en haut