L’info en continu

    • vendredi 07 décembre
    • Prix nobel: Mukwege docteur et avocat des fillettes violées de Kavumu

      journaldebrazza.com - 15h50

      « Si Denis Mukwege se présentait aux élections, il serait élu à 100%! » Encore plus que les jurés du Nobel, les parents des fillettes de Kavumu dans l’est de la RD Congo vénèrent le gynécologue qui a réparé les corps et restaurer les droits de leurs enfants violées par des miliciens. Le prix Nobel de la paix, que le docteur congolais reçoit lundi à Oslo, met un peu de baume au cœur des victimes dans la cité du Sud-Kivu, sur la route défoncée entre Bukavu et Goma, après le cauchemar des années 2013-2016.

    • Aux trans musicales, Muthoni drummer Queen livre son ode au Kenya et aux femmes

      journaldebrazza.com - 15h44

      Figure du hip-hop kenyan, elle est rappeuse, percussionniste et femme d’affaires: Muthoni Drummer Queen monte sur la scène des Trans Musicales vendredi avec l’album « She », un condensé contestataire et féministe d’expériences vécues par des « héroïnes » kenyanes ordinaires.

    • jeudi 06 décembre
    • Nigeria: deux nouvelles bases militaires attaquées par boko haram

      journaldebrazza.com - 15h53

      Le groupe jihadiste Boko Haram a attaqué deux nouvelles bases militaires dans le nord-est du Nigeria, faisant un mort et plusieurs blessés, ont affirmé des sources sécuritaires mercredi. Mardi soir, des combattants du groupe de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP), une branche de Boko Haram affiliée à l’organisation Etat islamique (EI), ont attaqué une base à Gudumbali, près du lac Tchad, blessant deux soldats.

    • lundi 19 novembre
    • Centrafrique : nouveau bilan des violences à Alindao, 48 morts, selon l’ONU

      AFP - 17h37

      Moins 48 personnes ont été tuées dans les combats entre groupes armés la semaine dernière à Alindao, dans le centre de la Centrafrique, selon un rapport interne de l’ONU. Un précédent bilan faisait état d’au moins 37 morts, dont deux prêtres, dans des combats qui ont opposé jeudi des milices antibalaka, autoproclamés d’autodéfense, à des combattants du groupe armé Union pour la paix en Centrafrique (UPC).

    • Coup d’envoi de la campagne présidentielle au Nigeria

      AFP - 17h32

      Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, et son principal rival, le richissime hommes d’affaires Atiku Abubakar, ont dévoilé leur programme donnant ce lundi 19 novembre, le coup d’envoi de la campagne présidentielle, à trois mois du scrutin. Au Nigeria – première puissance pétrolière du continent africain peuplée de plus de 180 millions d’habitants -, les électeurs sont appelés aux urnes le 16 février. Ils devront choisir leur président parmi 78 candidats mais le véritable duel opposera le président sortant, candidat du Congrès des Progressistes (APC) et le chef de file de l’opposition (Parti populaire Démocratique, PDP).

    • OMS : la lutte contre le paludisme au point mort

      AFP - 17h27

      La lutte contre le paludisme, l’une des premières causes de mortalité au monde, stagne alors que 219 millions de cas ont été enregistrés en 2017, soit deux millions de plus que l’année précédente, selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié lundi 19 novembre 2018. La plupart des 219 millions de cas de paludisme en 2017, à savoir 200 millions (91%), ont été enregistrés en Afrique, et les dix pays du continent les plus durement touchés par la maladie « auraient enregistré 3,5 millions de cas supplémentaires par rapport à 2016 », selon l’OMS.

    • mardi 13 novembre
    • Procès de Gbagbo à la CPI: une « déformation de l’histoire » selon ses avocats qui réclament l’acquittement

      AFP - 16h44

      La défense de Laurent Gbagbo a plaidé lundi devant la Cour pénale internationale (CPI) l’acquittement de l’ex-président ivoirien des crimes contre l’humanité dont il est accusé, dans un procès qui repose selon elle sur une « déformation de l’histoire ». Les avocats de Laurent Gbagbo ont demandé aux juges de la CPI de prononcer un non-lieu total dans la procès contre l’ex-dirigeant, en détention depuis sept ans.

    • Candidature unique de l’opposition en RDC: Tshisekedi et Kamerhe reculent sous la pression de leur base

      AFP - 16h39

      L’unité n’a même pas tenu 24 heures: deux poids lourds de l’opposition congolaise ont annoncé dès lundi qu’ils se retiraient de l’accord qu’ils avaient signé la veille pour désigner un candidat unique de l’opposition à l’élection présidentielle prévue le 23 décembre en RDC. Les présidents de l’UDPS Félix Tshisekedi et de l’UNC Vital Kamerhe affirment avoir reculé sous la pression de leur base à Kinshasa, après l’accord surprise à huis-clos à Genève avec cinq autre ténors sur le nom d’un outsider méconnu, Martin Fayulu.

    • Mali: trois civils tués dans une attaque suicide contre un sous-traitant de l’ONU

      AFP - 16h32

      Au moins trois civils maliens ont été tués et quatre étrangers travaillant pour un sous-traitant de l’ONU spécialisé dans le déminage blessés lundi soir dans un attentat suicide à Gao, dans le nord du Mali, revendiqué par un groupe lié à Al-Qaïda, a-t-on appris de sources concordantes.

    • lundi 12 novembre
    • Enlèvements au Cameroun: trois otages libérés lundi en zone anglophones

      AFP - 17h32

      Trois otages, dont deux élèves qui avaient été kidnappés début novembre en même temps que 79 autres à Bamenda, chef-lieu de la région anglophone du Nord-Ouest du Cameroun en conflit, ont été libérés lundi, a appris l’AFP de sources concordantes. Sur quatre otages qui restaient en captivité après un enlèvement massif à la Presbyterian Secondary School (PSS) de Bamenda, « trois ont été libérés » lundi, a affirmé un responsable administratif de la région, confirmant une information obtenue auprès d’une source proche de cet établissement.

    • Forum sur la paix à Paris : trois jours de débats pour la paix

      www.journaldebrazza.com - 17h17

      Au programme du Forum sur la paix de dimanche : la gouvernance mondiale avec un message politique en faveur du multilatéralisme. Avec les interventions de plusieurs de ses plus fervents défenseurs : le président français, Emmanuel Macron, la chancelière allemande, Angela Merkel, le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres notamment. Grand absent du forum : Donald.  Le président américain a préféré se rendre dimanche après-midi au cimetière américain de Suresnes, symbole de l’engagement des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.

    • vendredi 09 novembre
    • L’Ethiopie, l’Erythrée et la Somalie cherchent à renforcer leurs liens économiques

      AFP - 17h40

      Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a reçu les présidents érythréen et somalien vendredi dans le nord de l’Éthiopie, où ils ont évoqué les moyens de renforcer l’intégration économique régionale entre leurs pays par le passé rivaux. Le chef de l’État érythréen Issaias Afeworki et son homologue somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, dit « Farmajo », se sont rendus avec M. Abiy dans la ville de Gondar, où ils ont visité une université et rencontré divers responsables de la région.

    • Somalie : au moins 10 morts dans l’explosion de voitures piégées à Mogadiscio

      AFP - 17h35

      Au moins dix personnes ont été tuées dans l’explosion de voitures piégées vendredi près d’un hôtel et d’un des sièges de la police dans le centre de Mogadiscio, la capitale de la Somalie, a-t-on appris de source policière. Ce policier avait indiqué auparavant que les deux voitures piégées ont explosé près de deux hôtels fréquentés par des responsables politiques somaliens et du quartier général du département des enquêtes criminelles (Criminal Investigations Department/CID).

    • jeudi 01 novembre
    • Le cardinal Monsengwo, aiguillon des pouvoirs en RDC

      AFP - 17h53

      Le cardinal archevêque de Kinshasa, Laurent Monsengwo, qui a cédé jeudi son fauteuil à l’âge de 79 ans, a longtemps joué un rôle politique de premier plan en République démocratique du Congo, pays qui se prépare à vivre sa première passation pacifique du pouvoir depuis l’indépendance de 1960. Mgr Monsengwo laisse la place à Mgr Fridolin Ambongo à moins de deux mois d’une présidentielle prévue le 23 décembre et qui doit entrainer la succession du président Joseph Kabila. Enfant de la famille royale de l’ethnie Sakata le 7 octobre 1939 à Inongo dans la province de Mai-Ndombe (ouest de la RDC), Laurent Monsengwo Pasinya a été ordonné prêtre en 1963.

    • mardi 02 octobre
    • La guinée fête 60 ans d’une indépendance mouvementée

      AFP - 17h07

      Premier pays d’Afrique subsaharienne à avoir obtenu son indépendance de la France, la Guinée fête mardi ses 60 ans de souveraineté, dans un contexte de contestation politique et sociale. Plusieurs dizaines de milliers de personnes, essentiellement des jeunes, se sont massés au stade du 28-Septembre de Conakry dès le début de la journée, en attendant dans une ambiance festive l’arrivée du président Alpha Condé et de ses hôtes, dont une dizaine de chefs d’Etat africains.

    • Mauritanie: l’opposition dénonce la non-convocation de la nouvelle assemblée nationale

      AFP - 16h59

      L’opposition en Mauritanie a dénoncé ce mardi 02 octobre, la non tenue lundi de la première session de l’Assemblée nationale, ainsi que le maintien en détention préventive de l’un de ses membres, élu aux législatives de septembre. Le pouvoir du président Mohamed Ould Abdel Aziz n’a donné aucune explication à la non-convocation de l’Assemblée, dominée par son parti, l’Union pour la république (UPR).

    • lundi 01 octobre
    • Golfe de Guinée: un navire européen arrêté pour pêche de requins

      AFP - 18h17

      Un navire espagnol censé pêcher du thon dans le golfe de Guinée a été arraisonné pour pêche illégale d’ailerons de requins lors d’une opération conjointe entre des autorités locales et l’ONG Sea Shepherd, a annoncé lundi l’ONG dans un communiqué. Le palangrier Vema « battant pavillon sénégalais mais rattaché à l’Espagne », qui « disposait d’une licence pour la pêche au +thon et espèces similaires+ » et naviguait dans les eaux de l’archipel de Sao Tome et Principe a été arraisonné le 22 septembre, selon l’ONG.

    • L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo demande son acquittement à la CPI

      AFP - 17h54

      Les avocats de Laurent Gbagbo devaient demander lundi son acquittement pour crimes contre l’humanité devant la Cour pénale internationale (CPI), sous les yeux de centaines de personnes venus soutenir l’ancien président de la Côte d’Ivoire.

    • Nigeria: le président Buhari défend son bilan à quelques mois de la présidentielle

      AFP - 17h48

      La situation sécuritaire au Nigeria, en proie aux attaques du groupe jihadiste Boko Haram, a connu « une amélioration régulière » et le gouvernement reste déterminé à « mettre à mettre un terme à la crise », a affirmé lundi à Abuja le président Muhammadu Buhari. Le chef de l’Etat nigérian prononçait son dernier discours à la nation à l’occasion du Jour de l’indépendance du Nigeria, avant la présidentielle de février 2019. M. Buhari, qui brigue un deuxième mandat, a défendu son bilan dans une allocution apparue comme le manifeste de son gouvernement.

    • jeudi 27 septembre
    • Nigeria: guerre des chefs pour reprendre le poste de gouverneur de Lagos

      AFP - 15h20

      La campagne électorale pour déterminer qui sera le prochain gouverneur de la ville de Lagos, mégalopole de 20 millions d’habitants et capitale économique d’Afrique de l’Ouest, s’annonce féroce après la déclaration d’Akinwunmi Ambode de se présenter à sa succession. Akinwunmi Ambode, élu en 2015, a déclaré mercredi soir qu’il était prêt à participer à la primaire du Congrès des Progressistes (APC), parti au pouvoir à l’échelle nationale, malgré les recommandations du parrain du parti, Bola Tinubu.

    • Niger: 67 personnes mortes du choléra

      AFP - 15h14

      Une épidémie de choléra a tué 67 personnes au Niger, sur plusieurs milliers de malades recensés, principalement dans la région de Maradi, proche du Nigeria, a annoncé jeudi l’ONU, citant un rapport du ministère nigérien de la Santé. Un précédent bilan onusien avait fait état le 10 septembre de « 55 décès sur 2.752 cas ». Selon ce rapport, la région de Maradi (centre-sud), proche du Nigeria, constitue l’épicentre de la maladie, avec 55 décès et 3.232 cas recensés.

    • mercredi 26 septembre
    • Afrique du Sud: l’ex-président Mbeki accuse l’ANC d’être un « parti de noirs »

      AFP - 14h52

      L’ancien président sud-africain Thabo Mbeki a accusé le parti au pouvoir du Congrès national africain (ANC) de « ne plus représenter » la population, mais d’être un « parti de Noirs ». L’ANC, au pouvoir depuis la fin officielle du régime raciste de l’apartheid en 1994, « n’est plus un représentant du peuple de l’Afrique du Sud », a estimé la Fondation Thabo Mbeki dans un mémo interne, divulgué mardi dans la presse locale.

    • Libye: retour au calme au sud de la capitale après un mois de combats meurtriers

      AFP - 14h49

      Les combats qui ont fait rage au sud de Tripoli depuis près d’un mois, se sont brusquement arrêtés mardi, ouvrant la voie à un retour des déplacés et à l’ouverture du seul aéroport opérationnel dans la capitale libyenne. La France a appelé lundi la communauté internationale à exercer une pression maximale, avec sanctions à la clé, contre ceux qui sèment la violence en Libye, tout particulièrement les milices à Tripoli.

    • La justice réduit à un million la saisie des subventions du RN

      reuters - 12h29

      La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a réduit mercredi à un million d’euros au lieu de deux la saisie pénale des subventions publiques allouées au Rassemblement national (RN, ex-FN), ordonnée le 28 juin dans le cadre de l’enquête sur les assistants parlementaires du parti au Parlement européen. Des parlementaires du parti d’extrême droite, dont sa présidente, Marine Le Pen, et certains de leurs collaborateurs sont poursuivis pour abus de confiance, recels d’abus de confiance, faux, usage de faux, escroquerie en bande organisée et travail dissimulé au préjudice du Parlement européen.

    • mardi 11 septembre
    • Ebola en RDC: résultats « négatifs » à Kisangani (ministère santé)

      AFP - 16h12

      Les analyses de laboratoires se sont révélés négatifs à la fièvre hémorragique Ebola après le décès d’une jeune fille présentant des symptômes de la maladie à Kisangani, grande ville du nord-est de la République démocratique du Congo, selon le ministère de la Santé. Le ministère a indiqué avoir « reçu une alerte de fièvre hémorragique à Kisangani », le chef-lieu de la province de la Tshopo dans le nord-est du pays.

    • Zimbabwe: l’opposition veut investir son chef « président légitime » du pays

      AFP - 16h07

      Le chef de l’opposition zimbabwéenne Nelson Chamisa, qui dénonce les conditions frauduleuses de la victoire du chef de l’Etat Emmerson Mnangagwa lors des récentes élections, veut se faire symboliquement investir samedi président « légitime » du pays. Au pouvoir depuis la chute de Robert Mugabe en novembre dernier, M. Mnangagwa, 75 ans, a été déclaré élu au premier tour de la présidentielle du 30 juillet avec 50,8% des suffrages.

    • Cameroun: affrontements entre séparatistes anglophones et l’armée à Buea

      AFP - 15h48

      Des affrontements entre séparatistes anglophones et soldats camerounais ont éclaté mardi matin à Buea, capitale de la région du Sud-Ouest en crise, ont rapporté des témoins. Des militaires, selon la même source, sont arrivés sur place rapidement, obligeant les séparatistes à se retirer de la zone, après des échanges de coups de feu. Les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont confrontées à une grave crise depuis fin 2016 sur fond de velléité d’indépendance du Cameroun anglophone.

    • jeudi 06 septembre
    • Soudan du Sud: condamnation de dix soldats coupables de viols et de meurtres

      - 18h39

      Au Soudan du Sud, dix soldats de l’armée nationale ont été reconnus coupables de viols de travailleurs humanitaires et du meurtre d’un journaliste. Un verdict très attendu dans cette affaire dont les faits remontent à juillet 2016. Les peines vont de sept ans de prison à la perpétuité.

    • Début de l’instruction dans l’affaire du viol collectif au Maroc

      AFP - 17h46

      Le juge d’instruction a entendu jeudi onze des douze accusés dans l’affaire de l’adolescente marocaine qui dit avoir été séquestrée et violée par un groupe d’hommes de son village, dans le centre du Maroc, a dit l’avocat de la plaignante. Ces auditions se sont tenues dans une ambiance tendue, a précisé Me Ibrahim Hachane, l’avocat de Khadija, 17 ans, dont l’histoire a suscité l’émoi au Maroc. Les prochaines ont été fixées au 10 octobre, date à laquelle les accusés ainsi que la plaignante seront entendus par le juge d’instruction.

    • Soudan du Sud: 10 soldats condamnés pour le viol d’humanitaires et le meurtre d’un journaliste

      AFP - 17h42

      Dix soldats sud-soudanais ont été condamnés jeudi à de lourdes peines de prison pour l’attaque d’un hôtel de la capitale sud-soudanaise Juba en juillet 2016 durant laquelle cinq travailleuses humanitaires étrangères ont été violées et un journaliste tué. Le jugement, rendu par une cour martiale, est un des rares exemples de justice rendue pour les atrocités commises dans le conflit qui déchire le Soudan du Sud depuis fin 2013, même si certains observateurs l’attribuent à la présence d’étrangers parmi les victimes.

Page 3 sur 812345...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité