Présidentielle : le Pool souhaite un scrutin dans le calme

Les populations du Pool dans leur ensemble ont la même prière, les élections dans la paix. L’ancien chef rebelle Frédéric…

Les populations du Pool dans leur ensemble ont la même prière, les élections dans la paix. L’ancien chef rebelle Frédéric Bintsamou, alias Pasteur Ntumi, a souhaité ce week-end que la présidentielle du 21 mars ne soit pas une occasion de réveiller les vieux démons. Rappelons que le Pool a connu des violences entre 2016 et 2017 à cause de la contestation des résultats de l’élection présidentielle.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne