Congo : des « bébés noirs » seront face à la justice

Dix-sept « bébés noirs » arrêtés Les dix-sept jeunes bandits, opérant dans les gangs communément appelés « bébés noirs »,…

Dix-sept « bébés noirs » arrêtés Les dix-sept jeunes bandits, opérant dans les gangs communément appelés « bébés noirs », ont été présentés à la presse le 22 février, par le Directeur départemental de la Police de Brazzaville(DDP-B), le colonel Jean Pierre Okiba. Au quartier Mikalou, dans le sixième arrondissement de la capitale, ces enfants avaient, en effet, agressé une jeune femme à l’aide des armes blanches au point de couper une partie de son sein gauche. Ils ont aussi emporté son téléphone portable et une somme de 61000 francs CFA.à Brazzaville par la police seront présentés au procureur de la République pour répondre des chefs d’accusation mis à leur charge.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne