Culture › Cinéma

Congo-Quibdo Africa Film Festival : la première édition se prépare

Droits réservés.
Le festival se tiendra à Pointe-Noire, au Congo, du 14 au 18 septembre prochain et mettra à l’honneur les cinémas d’Afrique et de sa diaspora.

 

La première édition de Quibdo Africa Film Festival se prépare. L’évènement mettra un point d’honneur sur l’union entre les cinémas d’Afrique et de sa diaspora et rendra hommage cette année à Sébastien Kamba, premier cinéaste congolais.

À l’occasion de ses 57 ans de carrière, ce grand réalisateur à la filmographie riche et variée (« Le Peuple du Congo-Léo vaincra », « Kaka yo », « Mwana keba», « La Rançon d’une alliance » ou encore « Le corps et l’esprit » pour ne citer qu’eux) sera en septembre à Pointe-Noire.


Au programme également : projections de longs et courts  métrages, documentaires, films d’animations en avant-première ou inédits en présence des réalisateurs de manière virtuelle ou présentielle, rencontres et master-class (publiques, professionnelles, avec les scolaires), expositions, animations. Autant d’occasions de faire revivre en images, en musique et surtout dans la salle de cinéma, les émotions de spectateurs car le festival se tiendra uniquement en présentiel et en public dans le respect des règles de distanciation.

Les organisateurs dévoileront bientôt la programmation de cette nouvelle édition. L’affiche de l’édition 2021 représente une photo de Tchiana Pembey « Mama Liputa » réalisée par le photographe Rey Mangouta.

Pour organiser cette nouvelle édition du Quibdo Africa Film Festival créé par Wilfrid Massamba, l’équipe s’agrandit avec l’arrivée de nouveaux professionnels : Cassiopée Nsonde sera à la charge de la production et la programmation, Hope Mams Tso, relations publiques et Fund Rising, Laura Zuniga assurera le rôle de Community Manager, tandis que Michel Agathon Note sera chargé de la presse et de la communication.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut