Culture › Musique

Gally Garvey, une étoile montante de la musique congolaise

Ce jeune artiste a séjourné à Brazzaville du 16 au 19 janvier dernier pour une tournée dans les boîtes de nuit. Venu de Kinshasa, il s’est produit en playback à OGS et Europa devant un public émerveillé.

Gavy Garvey est une étoile montante de la République démocratique du Congo (RDC). Il a sorti son premier single intitulé « Iya » en 2014 alors qu’il était encore sur le banc de l’école. Il sera encouragé dans cette voie par le personnel enseignant de l’école qu’il fréquentait et ses parents qui voyaient déjà en lui un artiste pouvant bien mener sa carrière. David Etoka, manager de l’artiste, l’aidera également à tourner le clip de ce titre qui marquera le public kinois.

En 2017, pendant que la RDC se préparait à organiser l’élection présidentielle, il sera inspiré par Félix Tshisekedi, alors candidat en campagne avec son principe  selon lequel, avant de faire quoi que ce soit, il fallait demander l’avis de la base. Il avait entre autres slogan donc « Tuna base ». Inspiré par ce slogan, Gally Garvey sortira alors une autre chanson qui a pour titre « Tuna base ».

Il connaîtra un succès fou. Il suscitera plus tard l’admiration non seulement des fans mais aussi des artistes musiciens comme Koffi Olomidé, Fabrégas et bien d’autres mécènes de Kinshasa comme Abed-Ashour. Ce dernier, convaincu du travail de Gally Garvey, remplit à ses côtés son rôle de mécène sans condition. Il lui a dédié une chanson intitulée « Ya nga bébé » qui sera mis sur le marché de disque dans les prochains mois.

En 2018, il composera « Okeyi wapi » ? « Barman » est le dernier single sorti récemment dont le clip passe sur Trace Africa, et est présent sur le hit de Trace kitoko. Un single qui se comporte bien sur le marché. C’est après cela qu’ils décideront d’organiser sa tournée à Brazzaville où même le manager David Etoka sera surpris de constater qu’il est suffisamment connu auprès du public brazzavillois.


« Gally Garvey est un artiste à suivre de près parce qu’il est considéré en ce moment comme une étoile montante. Dès qu’il sort une chanson, on a le retour. Au début, quand il avait sorti « Iya », on disait même que c’est un coup de chance. Mais quand il a sorti le reste des titres, ça a accroché », s’est félicité David Etoka.

Et de rappeler qu’« il était troisième dans la compétition de Vodacom The Best of the Best ».

Le prochain séjour de Gally sera sur invitation d’un producteur de Brazzaville. Gally Garvey est ingénieur de son et possède un studio d’enregistrement à Kinshasa où il arrange ses chansons lui-même. Il fait plusieurs genres de musique (rumba, Rnb, Atalaku…).


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 23.06.2020

A la découverte des Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut