› Culture

Festival international de la mode : la 7e édition à Pointe-Noire

Vue d'un stand. Droits réservés.
Du 10 au 13 juin, Pointe-Noire a réuni les amoureux de la mode et de l’habillement autour du festival Carrousel, initié par Pascaline Kabré.

 

Stylistes, modélistes, coiffeurs, couturiers, maquilleuses, mannequins ont échangé et partager leurs expériences et leurs savoir-faire. C’était à travers les différentes activités prévues à l’occasion de la 7ème édition du festival international de la mode.  C’étaient des talents confirmés et ceux en devenir venus du Cameroun, du Togo, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, de la RDC, du Burkina Faso, de l’Angola, de la Tunisie, de France, etc., que le public a apprécié pendant quatre jours.

Le carrousel de la mode a pour objectif de lancer les créateurs émergents et les nouveaux talents dans les métiers comme le stylisme, le modélisme, la couture, le mannequinat, la coiffure, le make up… C’est aussi un miroir de la valorisation du textile africain avec le raphia, le tissu africain, le bogolan ou le cocodonda. C’est du moins ce qu’a dit Pascaline Kabré, l’initiatrice de l’évènement dans son mot de bienvenue à ses hôtes.


Coronavirus oblige, le festival s’est tenu dans le respect des mesures barrières édictées par l’OMS et le gouvernement congolais. Notons que ce n’était pas la seule originalité à cette édition. L’autre innovation était la participation des mannequins albinos.

Le public a eu droit aux concours des nouveaux talents notamment en make up, top model hommes et femmes, des stylistes.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut