Personnalités › Interviews

Diaspora : une assurance depuis la France pour faciliter l’accès aux soins au Congo

Yvon Bourge Bassadi, fondateur, président de Émeraude Santé.Fr.

Les Congolais de l’étranger ont naturellement gardé les contacts avec leurs familles restées au Congo. De ce fait, les membres de la diaspora, à hauteur de leurs capacités, contribuent aux besoins de leurs proches par des transferts d’argent réguliers. Parmi les problèmes cruciaux auxquels ils se doivent de subvenir se trouve la santé, au rang de la plus importante préoccupation. Pour ce chapitre, Émeraude Santé.Fr, une start-up créée par un Congolais de Brazzaville, propose désormais une solution autre que l’envoi de fonds à ses proches. Cette nouvelle donne suscite d’avoir les réponses à nombre de questions que les souscripteurs se posent depuis l’étranger. Pour ce faire, le quotiden Les Dépêches de Brazzaville a interrogé Yvon Bourge Bassadi, fondateur, président de Émeraude Santé.Fr.

Pouvez-vous nous parler de vous et de votre parcours ?

J’ai une formation de base en droit/philosophie. Mon parcours professionnel a plutôt été axé vers les ressources humaines. Depuis mon arrivée en France, j’ai commencé à accorder une importance particulière aux Congolais de l’étranger face à la couverture des frais de santé de leurs parents et proches au Congo. Tout bien réfléchi, j’ai pensé à mettre en place une start-up intelligente pour leur permettre de souscrire ici, en France, des contrats d’assurance couvrant les membres de leur famille restés au pays qui bénéficieront d’une couverture segment santé à 100 %.

Émeraude Santé.fr, certes le nom est évocateur, mais quel est votre métier ?

Nous nous inscrivons dans le cadre du mécénat humanitaire et social en faveur de la diaspora. Notre métier est géolocalisé à la fois au Congo et en France. En France, nous prestons dans le domaine des services à la personne. Par notre implantation à Neuilly-sur-seine validée par le Tribunal de commerce de Nanterre, nous proposons des assurances toutes branches au Congo afin de faciliter aux populations l’opportunité d’accéder aux soins en vue de préserver leur santé dans le respect de la vie en toute confidentialité.

Comment proposez-vous vos contrats spécifiques à la diaspora ?


La souscription est faite en ligne : https://www.emeraudesante.fr, offrant au souscripteur, avec simplicité, sans se déplacer à l’agence, de répondre à un questionnaire à sa disposition. Ses réponses permettront d’établir rapidement un devis en ligne adapté à son profil en fonction de ses choix. Notre mission est de répondre au plus près des attentes du souscripteur.

Quelle est l’offre de produits que vous proposez pour la couverture santé ?

Pour le bénéficiaire de soins, nous ouvrons un carnet de santé rigoureux afin que le suivi médical ne soit plus jamais un obstacle à l’administration de soins adaptés. Dans ce carnet seront consignés toutes les consultations, les examens à passer jusqu’à établir le diagnostic et la décision du médecin traitant pour la marche à suivre, qu’il y ait ou non hospitalisation. Le contrat inclut les produits pharmaceutiques. Il est possible d’opter pour les soins dentaires ou ophtalmologiques ainsi, éventuellement, qu’une couverture maternité à 100 %.

Comment faites-vous naître la confiance chez vos souscripteurs ?

Nous travaillons sous le mandat de prestations de l’Assurance et Réassurance du Congo en utilisant son réseau de santé. Le cœur de notre métier est d’apporter la quiétude aux souscripteurs en s’appuyant sur une gestion personnalisée avec, pour leitmotiv : « le beau et le bien ». Nous tissons avec eux des liens d’une fibre sociale au point de devenir leur partenaire présent à tous les moments-clés durant leur souscription. Les compatriotes de l’étranger jouissent d’une garantie en venant souscrire dans une entreprise immatriculée en France. En cas de conflit, il est possible d’ester auprès du tribunal de commerce de Nanterre. C’est un gage de confiance qui leur est donné. Au-delà, au sein de notre entreprise, nous aspirons aux valeurs d’humanité en vue d’entreprendre autrement et faire de telle sorte que le souscripteur devienne partenaire au point d’établir ensemble un pacte social pour le développement du Congo en intégrant les populations et les institutions. Nous sommes déjà à Pointe- Noire et comptons couvrir également Brazzaville. Autant de raisons, pour mes compatriotes de l’étranger, pour offrir une couverture sanitaire à 100 % au profit des parents et proches au Congo.


À LA UNE
Retour en haut