International › APA

Covid-19 : Londres retire 23 pays africains de sa liste rouge

Le Zimbabwe bénéficie de cette décision du gouvernement du Royaume-Uni.Les voyageurs provenant de 54 pays figurant sur la liste rouge britannique dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus étaient tenus de rester en quarantaine dans un hôtel agréé à leurs frais pendant dix jours.

Dans un avis publié hier jeudi, le Secrétaire d’Etat britannique aux Transports, Grant Shapps, a annoncé le retrait de 47 destinations de la liste rouge à partir du 11 octobre 2021 « et qu’il ne resterait plus que sept pays et territoires ».

« Les mesures annoncées aujourd’hui marquent la prochaine étape alors que nous continuons à ouvrir les voyages et à assurer la stabilité pour les passagers et l’industrie, tout en restant sur la bonne voie pour garder les voyages ouverts pour de bon », a déclaré Shapps.


Les 23 pays africains retirés de la liste sont l’Angola, le Botswana, le Burundi, le Cap-Vert, la République démocratique du Congo, l’Erythrée, eSwatini, l’Ethiopie, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, le Rwanda, les Seychelles, la Sierra Leone, la Somalie, l’Afrique du Sud, le Soudan, la Tanzanie, la Tunisie, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe.

Les autres pays à retirer de la liste rouge sont pour la plupart situés en Asie et en Amérique du Sud. Parmi eux, on peut citer l’Afghanistan, le Brésil, l’Indonésie, le Myanmar, la Thaïlande et l’Uruguay.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut