International › APA

Côte d’Ivoire: « aucun manquement » visant la presse en ligne en avril

Le rapport de l’Observatoire des médias numériques de Côte d’Ivoire (Omenci) pour le mois d’avril 2021, établi à la suite d’un monitoring de 15 médias en ligne, ressort « aucun manquement » aux règles déontologiques.

« Pour le mois d’avril 2021 sur les 15 médias monitorés, le comité de monitoring n’a relevé aucun manquement », et des faits majeurs fréquemment observés chez certains médias en ligne, ne sont pas apparus dans les articles produits », indique le rapport.

Le comité de monitoring a « félicité les médias en ligne qui pour ce mois d’avril 2021 ont été exemplaires dans la production de leurs articles qui s’est faite dans le strict respect du code de l’éthique et de la déontologie du journaliste ». 

« Cela est une première, ce qu’encourage le comité pour une presse en ligne responsable » et « nous espérons que cela dénote de la prise en compte des remarques du comité, ce qui est un bon pas vers la labélisation des médias numériques », déclarent les membres du comité.


Sur 15 médias monitorés le mois précèdent, entre le 1er et le 31 mars 2021, des manquements ont été relevés dans quatre médias.

L’Observatoire des médias numériques de Côte d’Ivoire (OMENCI) est un organe technique du Réseau des professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI). Il est dirigé par un secrétaire exécutif, nommé par le président du REPPRELCI.

 Cet observatoire a pour missions de faire le monitoring des médias numériques de Côte d’Ivoire, de veiller au respect de l’éthique et de la déontologie ; de promouvoir la liberté de la presse et de contribuer à la labellisation des médias numériques.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 28.04.2021

Un voyage dans la ville d’Ewo

Ewo est une ville de République du Congo, chef-lieu du district du même nom et du département de la Cuvette-Ouest. Mr Boniface BANGAGNAN est maire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut