Société › Actualité

Congo : une plainte contre Claudia et Christel Sassou

Christel Sassou Nguesso et Claudia Sassou N’Guesso.JDB

Une plateforme d’ONG congolaises de défense des droits de l’homme et pour la démocratie a porté plainte vendredi 11 octobre devant le procureur de la république.

Christel Sassou Nguesso et Claudia Sassou N’Guesso, sont accusés par Global Witness d’avoir détourné plus de 70 millions du trésor public congolais. Ces ONG veulent que la justice congolaise apporte la lumière sur cette affaire de détournement dont sont impliqués ces parlementaires et enfants du président de la République.

« Nous attendons simplement que notre justice se saisisse de l’affaire. Nous voulons savoir si ces accusations de Global Witness sont justes ou infondées. Nous qui sommes congolais nous devons avoir plus d’information. La voix légale c’est la justice congolaise. Nous avons donc utilisé ce droit qui est fondamental », a déclaré Jo Washington

En août dernier, ces ONG avaient exigé la levée de l’immunité parlementaire de ces deux députés, mais ils n’avaient pas obtenu gain de cause.


Pour d’aucuns, cette plainte est une provocation.

« Lorsqu’au Congo les gens souffrent, ce n’est pas une provocation. La misère est tellement grande il y a des retraités qui ne sont pas payés, des étudiants qui souffrent. Est-ce une provocation de demander la vérité ? Au contraire c’est une provocation de détourner les fonds publics », a dit M. Ebina



À LA UNE
loading...
Retour en haut