Economie




Congo : Tinda Cash va installer une centrale solaire hybride à Ignié

Une convention a été signé le 21 novembre, entre la Zone économique spéciale (ZES) d’Ignié, la société Tinda Cash et…

Une convention a été signé le 21 novembre, entre la Zone économique spéciale (ZES) d’Ignié, la société Tinda Cash et l’Agence de planification, de promotion et de développement (APPD).

 

La société Tinda Cash va installer une centrale solaire hybride à Ignié dans le département du Pool. A travers son projet d’électrification dénommé « Ignié 2021-2046 d’électrification », il s’agira pour cette société de produire 65 MW d’électricité, soit 55 MW via une centrale solaire hybride et 10 MW à l’aide de la centrale biomasse.

Un espace de cent hectares a été concédé dans la ZES d’Ignié. « Le contrat qui vient d’être signé est un contrat d’opération entre l’APPD-ZES et la société Tinda Cash concernant l’électrification dans la zone économique spéciale d’Ignié. Nous allons lancer les travaux de préparation des terrains et ensuite exproprier la population avant le lancement des travaux. Ce qui sera fait concrètement, c’est l’implantation d’une usine d’électrification avec une technologie hybride solaire et biomasse de 65 MW de départ », a expliqué Yannick Jutta, président directeur général de Tinda Cash.

 La durée prévue pour la réalisation de ce projet est de deux ans. « C’est dans le village Kouomi que nous allons réaliser notre projet. Le gouvernement nous a octroyé cent hectares pour un départ et puis nous allons regarder ensemble si cela suffit. Si cela ne suffit pas, nous allons encore solliciter auprès du gouvernement pour étendre le projet.  Le projet dans son ensemble va se réaliser en deux ans. Les travaux d’implantation de cette usine se feront sur la même durée », a précisé Yannick Jutta.

Le projet « Ignié 2021-2046 d’électrification » bénéficie du soutien de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale, de BSCA et de BGFI Bank Congo. « Contrairement aux autres zones économiques, Ignié n’a pas de développeur. La société Tinda Cash a frappé à notre porte pour opérer une activité bien précise, celle de la production d’électricité par une technologie moderne, à savoir biomasse et solaire. Nous avons répondu favorablement à la demande et Tinda cash est le premier à recevoir l’agrément pour exercer dans la zone d’Ignié », a déclaré le directeur général de l’APPD-ZES, Roch Massoyi-Eteka.