Politique › Institutions

Congo-Russie : vers un nouvel accord entre les universités de Brazzaville et de Moscou

Entretient entre Valery Mikhaylov, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Congo et Isodore Mvouba, président congolais de l’Assemblée nationale.

Le sujet a été évoqué le 31 juillet au cours d’un échange entre le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba, et l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Congo, Valery Mikhaylov.

Fin de mission pour Valery Mikhaylov, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Congo. Le diplomate russe est allé faire ses adieux au président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba. Au cours de leur entretien, les deux personnalités ont évoqué plusieurs sujets notamment l’accord de coopération entre le Parti congolais du travail et le parti Russie-unie, la récente mission de la délégation congolaise à Moscou conduite par le chef de l’Etat congolais Sassou N’Guesso et aussi d’un possible accord entre l’université russe et l’Université Marien-Ngouabi bassée à Brazzaville.

Pendant l’échange entre Valery Mikhaylov et Isodore Mvouba, l’ambassadeur a exprimé le souhaite de la Russie de voir participer le président Denis Sassou N’Guesso, au sommet Russie-Afrique d’octobre prochain.


« A mon avis, il est nécessaire de procéder à la mise en œuvre de tous les accords que nous avons signés lors de la visite du président de la République à Moscou. Mais nous avons réservé tout cela pour l’avenir. Maintenant, je fais mes adieux à Monsieur le président de l’Assemblée nationale. Le Congo restera dans mon cœur comme un pays ami de la Fédération de Russie avec lequel nous avons de bonnes relations », a-t-il déclaré à la presse.



À LA UNE
loading...
Retour en haut