› Société

Congo : l’institut médicolégal donne un délai pour l’inhumation de Parfait Kolelas

L’institut médicolégal de Paris. journaldebrazza.com
L’institut médicolégal de Paris.

Cette morgue dans une correspondance demande à la famille, d’organiser l’inhumation ou la crémation du défunt au plus tard le mardi 7 décembre 2021.

 

Jean-François Michard, directeur adjoint de l’institut médicolégal de Paris, a fait une correspondance à Nathalie Kolelas, épouse de Parfait Kolelas, décédé le jour de la dernière élection. Dans cette correspondance datant du 22 novembre dernier, il est demandé à la famille de Parfait Kolelas d’inhumation ou la crémation du défunt au plus tard le mardi 7 décembre 2021. Passé ce délai, il se verra dans l’obligation de faire organiser l’inhumation par la mairie du lieu du décès.


L’obligation d’inhumer leur laisse très peu de temps, l’essentiel du temps étant passé à s’invectiver et à se contredire les uns les autres. Notons tout de même que la famille de l’ex homme politique multiplie des réunions dans le but d’organiser les obsèques entre le 1er et le 3 décembre, dans l’intimité familial.

Bientôt huit mois que Guy Brice Parfait Kolelas est décédé et il restait à ce jour sans sépulture, après des expertises et contre expertises aux fins de rechercher la vérité d’un empoisonnement.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut