› Société

Congo : les fêtes de fin d’année éclairées à Brazzaville et à Pointe-Noire

Louis Kanoha Elenga, directeur général de l’Energie électrique du Congo.

Terminé les délestages intermittents que subissent les habitants de ces deux villes congolaises, depuis près de six semaines.

Les habitants de Brazzaville et de Pointe-Noire passeront les fêtes de fin d’année avec l’électricité. C’est une annonce faite par le directeur général de l’Energie électrique du Congo, Louis Kanoha Elenga. Depuis six semaines, les habitants de ces deux capitales subissent des délestages intermittents. Selon les informations données par Louis Kanoha Elenga, les travaux de maintenance de la centrale électrique de Côte Matève sont désormais achevés.

Ces travaux qui ont été exécuté par Eni-Congo, consistaient à rénover l’une des turbines de la centrale afin de lui permettre de fonctionner de manière optimale et de fournir ses 300 MW de capacité nominale qui constituent 60% de la production électrique nationale.

Le directeur général de l’Energie électrique du Congo, précise que, même s’il y aura plus les délestages prolongés, il pourrait tout de même arriver que la centrale soit éteinte pour de courtes périodes afin de procéder à des ajustements techniques.


« Nous sommes dans la phase de test des équipements. Il peut arriver, à la demande des responsables de la centrale que nous supprimions la fourniture sur une zone ou un quartier, mais, juste quelques heures pour tester le matériel. Je vous assure que personne ne passera les fêtes dans l’obscurité.», a affirmé Elenga.

 

À LA UNE
Retour en haut