› Eco et Business

Congo : dix start-up bénéficieront d’une période d’incubation

Photo de famille des start uppers.

C’est à l’occasion de la célébration de la journée internationale des petites et moyennes entreprises (PME), que ce concours a été lancé à Brazzaville.

Célébré en différé le 02 juillet à Brazzaville, la journée internationale des petites et moyennes entreprises (PME), a été particulière cette année. Pour l’occasion, un concours de dédié aux start up a été organisé. Au final, une dizaine  d’entre elles a été retenue et bénéficiera d’une période d’incubation par la communauté Oukaley.

Ces start up ont été sélectionnées pour leur innovation. Ces futures entreprises profiteront des séances d’incubation avant de se lancer concrètement sur le terrain. Ce moment leur permettra de surmonter avec assurance les difficultés liées à l’entrepreneuriat. L’initiative est de la plate-forme Oukaley.

MayebisiNews, la meilleure start up du chalenge est une plate-forme de vente des journaux en ligne, lancé récemment par un groupe de jeunes congolais pour promouvoir la presse écrite nationale. « C’est un grand plaisir puisque cela permet de mettre un fois de plus en lumière notre projet. Nous sommes confiants et je pense que notre structure fera la fierté de la presse congolaise», s’est réjoui Christian Ikama, manager de MayebisiNews.


Outre MayebisiNews, Swefs Gold a également retenu l’attention du jury grâce à son projet de fabrication et commercialisation des détergents naturels, made in Congo. Kelly Service, spécialisée dans la conciergerie, a été aussi sélectionnée, tout comme les start up  GH+( production et valorisation du manioc) ; Désy Park ( spécialisée dans le maquillage artistique) ; Brazza web Congo ( un média en ligne) ; la bibliothèque  mobile au profit des collégiens et lycéens ; Smartech ( maintenance à distance) ; Otouh art ( un espace de promotion de la mode africaine) ainsi qu’une start up  basée à Pointe-Noire qui évolue dans le numérique.

« Oukaley reçoit tous les porteurs de projets. Il suffit que l’idée soit bonne. Après cette phase de sélection, nous allons les dispatcher dans plusieurs centres d’incubation. Nous pensons que ces start up contribueront positivement à l’économie congolaise dans les prochaines années puisque la plupart des entreprises qui exercent au Congo sont étrangères »,  a déclaré Trésor Dexter Omono, initiateur du chalenge.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut