› Société

Brony Fortunat Ngoloali libéré après deux jours de garde à vue

Libération ce lundi 04 juin 2018, du journaliste Brony Fortunat Ngoloali après 48 heures de garde à vue à Brazzaville.

C’est dans l’après-midi du lundi 04 juin, que le journaliste a été libéré à Brazzaville, après avoir été entendu par le procureur de la République.

Accusé d’avoir publié sur les réseaux sociaux les déclarations des dirigeants du Parti congolais du travail (PCT), faites au cours d’une réunion dite secrète, Fortunat Ngolali avait été interpellé samedi,02 juin 2018. Le journaliste du média privé Vox TV, a passé 48 heures en garde à vue, après qu’un député du PCT ait porté plainte contre lui.

Hier lundi 04 juin, Fortunat Ngolali a été libéré après avoir été entendu par le procureur de la République. Il a déclaré après sa libération qu’aucune charge n’était retenue contre lui, et qu’il était libre d’exercer sa profession.


Bon à savoir, le Congo occupe la 114e place dans le classement mondial de la liberté de la presse établi par l’ONG Reporters sans frontières (RSF) en 2018.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut