Société › Actualité

Congo: Fortunat Ngouolali en garde à vue depuis samedi 02 juin

Fortunat Ngouolali est soupçonné d’avoir publié sur les réseaux sociaux les déclarations des dirigeants du Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir) faites au cours d’une réunion secrète.

Le journaliste est soupçonné d’avoir publié sur les réseaux sociaux les déclarations et les échanges un peu heurtés des dirigeants du Parti congolais du travail (PCT) faites au cours d’une réunion secrète.

Depuis samedi 02 juin, le journaliste Fortunat Ngouolali, alias Vétiver, est en garde en vue dans une brigade du commandement de la gendarmerie de Bacongo. Ce journaliste est accusé d’avoir publié sur les réseaux sociaux les déclarations des dirigeants du PCT, faites au cours d’une réunion dite secrète. Il a été interpellé après une plainte déposée par un député de la majorité.

Le journaliste, Fortunat Ngouolali qui jusqu’ici nie les faits qui lui sont reprochés. Après sa première nuit de garde à vue, il a été reçu à l’hôpital à cause d’une crise de tension, puis ramené dans sa cellule après les soins.


Hier dimanche, ces confrères lui ont rendu visite tout comme Philippe Mvouo, le président du Conseil supérieur de la liberté de communication.

De sources concordantes, après une enquête de la gendarmerie, il sera ce lundi face au procureur de la République.


Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut