Eco et Business › Energie

USAEF-2021 : la République du Congo sera représentée

Houston va accueillir le Forum américano-africain sur l’énergie.
Le Forum américano-africain sur l’énergie se tiendra à Houston.
Le Forum américano-africain sur l’énergie (USAEF-2021) se tiendra les 9 et 10 décembre 2021, à Houston, aux Etats-Unis.

 

La République du Congo a confirmé sa participation au premier forum américano-africain sur l’énergie. L’évènement se tiendra les 09 et 10 décembre 2021 à Houston, aux Etats-Unis. Le Congo figure parmi les pays d’Afrique centrale ayant confirmé leur participation à ce rendez-vous des acteurs du secteur de l’énergie.

Le thème de cette première édition est « Nouveaux horizons pour les investissements américains dans le secteur de l’énergie en Afrique ».  Pendant deux jours ce sera une occasion de promouvoir les possibilités de partenariat, d’investissement et d’octroi de licences dans certains pays africains auprès d’opérateurs, de sociétés financières et de fournisseurs de services américains, au nom d’acteurs des secteurs public et privé.  Au cœur des échanges, les questions sur le gaz naturel en tant que combustible vital pour la transition énergétique, le stockage de l’énergie et les minéraux pour batteries, la place de l’Afrique dans les chaînes d’approvisionnement énergétique mondiales, les avantages de la zone de libre-échange continentale africaine…

Organisé par Energy Capital & Power (ECP), en collaboration avec le comité américano-africain de la Chambre africaine de l’énergie (AEC), l’USAEF-2021 vise à créer une coopération plus approfondie entre les deux continents,  notamment en matière de politique énergétique en vue de stimuler un plus grand investissement américain dans les secteurs du pétrole, du gaz et de l’électricité en Afrique.


Selon James Chester, directeur principal à l’ECP, la région d’Afrique centrale détient la clé pour débloquer une transition énergétique mutuelle aux États-Unis et sur tout le continent car elle abrite d’importantes richesses en minéraux et en ressources renouvelables. « Nous sommes honorés de confirmer la présence et la participation des principaux ministres africains de l’Energie qui peuvent témoigner des opportunités pour les investisseurs étrangers ainsi que du soutien accru du gouvernement et de la facilité de faire des affaires sur leurs marchés respectifs », s’est-il réjoui.

Pour ce faire, ECP, en partenariat avec AEC, présentera aux entreprises américaines les opportunités africaines, promouvra un plus grand investissement dans des nations africaines sélectionnées et fera avancer un programme d’investissements durables et à long terme dans l’énergie africaine et d’autres secteurs par des organisations américaines. « Le paysage de l’industrie de l’énergie s’est transformé et, alors que l’Afrique et les États-Unis amorcent la reprise de leur secteur énergétique respectif, le moment est venu d’adopter une nouvelle approche pour le partenariat commercial le plus important d’Afrique dans les domaines du pétrole, du gaz et de l’électricité », indiquent les organisateurs de l’événement.

Outre le Congo, plusieurs autres pays d’Afrique centrale ont confirmé leur participation à ce grand rendez-vous des acteurs du secteur de l’énergie. Il s’agit du Tchad, de la Guinée équatoriale et de la République démocratique du Congo.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut