› Société

Télédistribution: le décodeur HD Canal+ n’est pas obligatoire pour les abonnés

Le directeur général du groupe Canal+ Congo, Benjamin Belle, a voulu rassurer ses abonnées, le 9 avril suite à un échange avec le secrétaire exécutif de l’Observatoire congolais des droits des consommateurs (O2CD), Mermaus Babounga.

Benjamin Belle a assuré ce lundi que le décodeur  HD n’est pas obligatoire. Selon lui, c’est un problème de choix pour les abonnés, afin d’avoir des meilleures images et programmes. Il a appuyé son propos en prenant l’exemple d’un client qui est libre de passer avec son téléphone de la 3G à la 4G, pour avoir les derniers fonctionnements de qualité ou alors pour continuer à utiliser son téléphone.

Le directeur général a poursuivi que ce décodeur HD est vendu à 25 000 F CFA au lieu de 15 000 FCFA comme l’ancien. Il a pour particularité la qualité de l’image avec une couleur nette et claire bien précise ainsi que le son. L’acquisition ou non de ce décodeur ne modifie pas les tarifs des abonnements des clients de Canal+, a-t-il précisé.

En ce qui concerne la question de gratuité du décodeur, qui passe dans les différentes publicités de Canal+, Benjamin Belle a rappelé qu’il ne cautionne pas cette information, parce que Canal+ a le même fonctionnement partout dans tous les pays. « Le développement de ce décodeur a beaucoup d’avancées. Son coût va en rapport avec sa nouveauté et au même titre que d’autres opérateurs face à la qualité », a souligné le directeur général.

Pour le secrétaire exécutif de l’O2CD, Mermaus Babounga, l’échange avec le directeur général de Canal + Congo a permis de comprendre les obligations rattachées à la diffusion du décodeur HD en remplacement de l’ancien.


Le groupe Canal+ Congo a pensé aussi aux consommateurs dans sa politique commerciale. Le nouveau décodeur a un caractère facultatif. L’O2CD utilise l’approche de la rigueur dans la démarche.

D’après d’autres organisations de consommateurs basés en France, sur la question de gratuité de décodeur HD, les informations ne sont pas ce que pensent les abonnés, en regardant les publicités de Canal+. « Le décodeur n’est pas gratuit, le paiement est endossé à l’allocation annuelle.  Le prix du décodeur HD est annexé au prix de l’abonnement, qui fait qu’un montant de six euros est défalqué chaque mois soit un total de quarante euros », a-t-il indiqué.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut