› Sport

Le sport du travail, un moyen pour les travailleurs de « chasser le stress »

La ligue départementale du sport de travail organise une compétition mettant aux prises les équipes des entreprises publiques et privées de mai à juillet 2018.

Comment est-ce que les travailleurs devraient chasser le stress ? C’est à cette question que la ligue départementale du sport du travail de Brazzaville essaye de répondre. Celle-ci organise une compétition pour permettre aux travailleurs des entreprises de ce département de non seulement de développer le sport d’entreprise et aussi d’aider les travailleurs de déstresser. Deux disciplines ont été retenues à cet effet, le nzango et le football. Dix équipes se sont engagées par discipline, et les matchs se disputeront chaque samedi pour les dames (nzango) et les dimanches pour les messieurs (football). Notons tout de même que lors de la première journée, les journalistes de DRTV ont pris le dessus sur les travailleurs de la SNDE qu’ils ont battus 3-2 tandis qu’au nzango, les dames de la DGAFE ont courbé l’échine face à leurs rivales de CNRTV.


Sur la portée de la compétition, le président de la ligue de Brazzaville du sport de travail, a indiqué qu’il s’agit, entre autres, de redévelopper le sport d’entreprise et de sortir les travailleurs du stress du milieu professionnel. « Le sport concourt à la bonne santé. Et la bonne santé impacte positivement la productivité en entreprise. Par ailleurs, la constitution des équipes en compétition permet de renforcer leur cohésion en entreprise », a indiqué, en rappelant qu’il n’y a pas Rodrigue Dinga.  

À LA UNE
Retour en haut