Politique › Partis politiques

Sénatoriales partielles : le PCT conservé ses quatre sièges remis en jeu

C’est ce qui ressort des résultats provisoires rendus publics le 21 juillet par le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphyrin Mboulou.

Les résultats provisoires de la sénatoriale partielle ont révélé que le Parti congolais du travail (PCT, parti au pouvoir), est en tête. Le parti au pouvoir avait remis en jeu ses quatre sièges lors du scrutin du 21 juillet 2019. Résultats provisoires qui ont été rendus publics le 21 juillet par le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphyrin Mboulou.

Dans la Likouala, Georges Moungbendé-Ballay a battu la candidate indépendante Edith Diamisse Mbala soixante-dix-huit voix contre deux sur les quatre-vingt-deux votants. Dans les départements de la Cuvette ouest et de la Cuvette, le PCT l’a emporté haut la main avec ses candidats Jem Ayoulov et Justin Aya qui ont été élus à 100%. Dans le département du Pool, André Massamba a battu Chris Antoine Walembaud de la Convention des partis républicains (Copar) soixante et une voix contre quarante-neuf.


Le PCT est majoritaire à l’Assemblée nationale, au Sénat, dans tous les conseils.



À LA UNE
loading...
Retour en haut