International › APA

Santé, économie et sport alimentent les quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur le déconfinement maîtrisé, les opérations de fusion-acquisition et la dernière audience du litige qui oppose le Wydad de Casablanca au club de l’Espérance de Tunis dans le cadre du scandale de Radès.+Al Bayane+ écrit qu’ « on se dirigera tranquillement vers le 10 juin date butoir qui semble être l’ultime issue à ce long confinement d’environs trois mois d’affilée ».

Cependant, il est prudent de se conduire en nette conformité avec une levée maîtrisée du confinement pour éviter un retour viral dans l’avenir, prévient le quotidien, citant l’exemple du Royaume Uni qui a dû revenir à la case de départ pour reconstituer la sortie avec plus d’assurance. Ce nouveau combat nécessite également la mutualisation de toutes les énergies des forces vives de la nation, insiste-t-il, notant qui’ il serait judicieux d’inclure tout le potentiel politique, social, intellectuel, académique et culturel en vue de garder cette union nationale et procéder par méthode pour relever les défis.

Pour sa part, +Aujourd’hui le Maroc+ souligne que dans la phase post-Covid-19, il y aura forcément des mouvements et des opérations de rapprochement, de fusion, d’absorption, de rachats entre les filiales des grandes entreprises.

Les grands groupes disposant de filiales opérant sur les mêmes secteurs pourraient, à travers les fusions, réaliser des gains de productivité, des synergies et surtout des économies sur les charges, explique la publication.

De grandes signatures et des leaders mondiaux dans leurs secteurs ont déjà amorcé la dynamique, poursuit-il, notant que les semaines et mois qui viennent apporteront certainement d’autres annonces de ce genre.


Côté sport, +Al Massae+ rapporte que les sorties répétées du président de la commission juridique de l’Espérance de Tunis, Riyad Touiti, quelques jours après  la tenue de la dernière à distance du litige qui oppose le Wydad de Casablanca à l’EST, le vendredi 29 mai en Suisse, n’ont pas du tout plu aux dirigeants du WAC, qui y ont vu une tentative de faire pression sur le Tribunal arbitral du sport.

Lors des jours ayant suivi cette audience, Riyad Touiti a en effet multiplié les sorties médiatiques dans lesquelles il critiquait les positions du Wydad dans ce dossier, reprochant aux dirigeants du Wydad de changer constamment de ligne de défense. «Tantôt ils évoquent la non-utilisation de la VAR, tantôt ils relèvent le manque de sécurité lors du match, tantôt ils disent qu’ils n’ont pas quitté la pelouse», s’étonnait le cadre de l’Espérance.

Pour sa part, la direction du WAC a rappelé que l’actuelle «audience oblige toutes les parties à un devoir de réserve, auquel s’astreint le club. Le WAC réitère sa confiance au TAS, en tant que tribunal indépendant, et regrette les tentatives de création d’un nouvel écran de fumée par des sorties médiatiques inappropriées ou inexactes. Le WAC compte sur ses fidèles supporters et les médias professionnels pour comprendre et soutenir sa position pendant cette procédure arbitrale».


Bon plan
Publié le 20.07.2020

Le Lac Télé

Le lac Télé est un lac du bassin du fleuve Congo, situé dans le Nord-Est de la République du Congo. L’origine du lac est probablement…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut