International › APA

RDC : fin de la 14e épidémie d’Ebola

Le pays a enregistré quatorze épidémies d’Ebola depuis 1976, dont six depuis 2018.Ouf de soulagement des autorités sanitaires de la République démocratique du Congo (RDC) ! Ce pays d’Afrique centrale a déclaré, ce lundi 4 juillet 2022, la fin de l’épidémie d’Ebola qui a commencé il y a moins de trois mois à Mbandaka, la capitale de la Province de l’Équateur (Nord-Ouest). Il s’agissait de la troisième épidémie dans la province depuis 2018 et la 14e dans le pays, rapporte l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Avec une plus grande expérience dans le contrôle d’Ebola, des équipes nationales d’urgences soutenues par l’OMS et ses partenaires ont mis en œuvre une riposte rapide dès la déclaration du début de l’épidémie le 23 avril 2022.

 « En tout, il y a eu quatre cas confirmés et un cas probable, qui sont tous décédés. Lors de la précédente épidémie dans la province de l’Équateur, qui a duré de juin à novembre 2020, il y a eu 130 cas confirmés et 55 décès », explique l’OMS.

« Grâce à une solide riposte des autorités nationales, il a été rapidement mis fin à cette épidémie avec une transmission limitée du virus », a déclaré la Dre Matshidiso Moeti, la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, ajoutant : « Des leçons essentielles ont été apprises des précédentes épidémies et elles ont été mises en pratique pour concevoir et déployer une riposte à Ebola encore plus efficace. »

L’épidémie qui vient de prendre fin a vu un total de 2.104 personnes être vaccinées, parmi lesquelles 302 personnes contacts 1.307 travailleurs de première ligne, Afin de faciliter le déploiement de la vaccination, un réfrigérateur de chaîne de froid à ultra-basse température a été installé à Mbandaka, ce qui a permis de conserver les doses du vaccin localement et en sécurité, ainsi que de les rendre disponibles efficacement.


Selon Dre Moeti, l’Afrique connaît une hausse des cas d’Ebola et d’autres maladies infectieuses qui passent des animaux aux humains et touchent de vastes zones urbaines », a déclaré la Dr Moeti.

 « Nous devons être encore plus vigilants pour nous assurer de détecter les cas rapidement. La riposte à cette épidémie montre qu’en renforçant la préparation, la surveillance et la détection rapide des cas, nous pouvons garder une longueur d’avance », a-t-elle poursuivi.

Bien que l’épidémie soit déclarée terminée à Mbandaka, les autorités sanitaires poursuivent les activités de surveillance et se tiennent prêtes à réagir rapidement à toute flambée de cas. Il n’est pas rare que des cas sporadiques émergent à la suite d’une épidémie.


Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut