International › APA

RCA : la Minusca condamne un assaut contre des civils

Pas d'image

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) estime que l’attaque de Mann, village situé à 470 km au Nord-Ouest de Bangui, « constitue une violation grave du droit international humanitaire ».Le 31 juillet dernier, à l’aube, « des éléments armés, prétendument affiliés aux 3R (Retour, Réclamation, Réhabilitation), ont lancé une attaque contre la position des Forces armées centrafricaines (Faca) », indique un communiqué de la Minusca reçu mercredi à APA.

Aussitôt informée, la mission onusienne a déployé sur les lieux « une force d’intervention rapide, appuyée par une mission de reconnaissance aérienne ». Par cette stratégie, elle « a immédiatement assuré la protection des civils dès son arrivée en les exfiltrant des zones d’affrontements, avant de repousser les combattants armés hors du village ».

Toutefois, l’attaque « a malheureusement fait sept morts et provoqué plusieurs blessés au sein de la population de Mann ». D’après la Minusca, les assaillants pourraient être poursuivis pour « crimes de guerre ».


Dans le document, elle a présenté ses condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Conformément à son mandat, la Minusca « a renforcé le dispositif sécuritaire dans la zone en liaison avec la partie nationale ».

La mission onusienne, qui entend ménager aucun effort pour faire cesser ces attaques et lutter contre l’impunité, se tient disponible pour soutenir toute enquête destinée à déterminer les responsabilités et à traduire leurs auteurs devant la justice.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut