› Société

Pool : la population veut s’autonomiser

Les populations du Pool se remettent peu à peu des hostilités qui ont frappé cette partie du Congo.

Elle a réclamé du matériel pour reprendre ses activités agropastorales et c’était hier lundi 18 juin, lorsqu’elle recevait des vivres de la part des humanitaires.

Lundi 18 juin à Mbandza Ndounga, les habitants ont reçu des denrées alimentaires. C’était à l’occasion de la cérémonie de distribution des vivres aux populations du département du Pool par les humanitaire. Un appui apporté par l’Union européenne. Rappelons cette population dépend essentiellement de cette aide depuis la fin des hostilités qui ont secoué cette partie du pays.

Pendant qu’ils recevaient les vivres, les premiers bénéficiaires, ont souhaité en plus de cette aide, du matériel pour pouvoir eux aussi reprendre leurs activités agropastorales.


C’est ce que le sous-préfet Symphorien Banimba appelle le relèvement. « Ce que les populations demandent maintenant, c’est le relèvement pour leur permettre de redémarrer une vie normale et de se prendre elles-mêmes en charge comme les autres populations du Congo. Ces populations refusent la dépendance pérenne qui risque d’entrainer l’accoutumance », dit le sous-préfet.

Bon à savoir, Mbandza Ndounga, est un district du département du Pool où vivent 7 000 personnes.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut