› Société

Pool : lancement du projet d’appui à la promotion des moyens de subsistance durable

Le ministre haut-commissaire à la Réinsertion des ex combattants Euloge Landry Kolelas a lancé le processus samedi 08 juin à Kinkala.

Après la phase de mise en place des plateformes de dialogue intra-communautaires dans les localités du Pool naguère touchées par les troubles sociopolitiques, le Haut-commissariat à la réinsertion des ex combattants s’emploie désormais à doter les populations ciblées de moyens de subsistance durable. Le ministre haut-commissaire à la Réinsertion des ex combattants Euloge Landry Kolelas en a lancé le processus samedi à Kinkala.

Doter les populations des localités du Pool naguère touchées par les troubles sociopolitiques, notamment les ex combattants, de moyens de subsistance par le biais des activités pérennes, telle est la volonté exprimée par le président Denis Sassou N’Guesso et que le ministre Euloge Landry Kolelas traduit par les actes à travers ses descentes sur le terrain. Le lancement a Kinkala, chef-lieu du département du Pool du projet d’appui à la promotion des moyens de subsistance durable s’inscrit dans cette dynamique salutaire que les populations ont toujours appelée de tous leurs vœux.

Ce projet qui s’inscrit dans sa phase pilote est financé par le fonds japonais. Il s’exécutera dans trois districts à savoir : Kinkala, Goma Tsé-Tsé et Mindouli. Il ciblera deux villages dans chaque district, notamment Yalavounga et Yangui pour Kinkala, Linzolo et Koubola pour le district de Goma Tsé-tsé ainsi que les villages de Missafou et de Matensama pour le district de Mindouli.


Ce projet qui durera 3 ans, vise en priorité les ménages pauvres ainsi que les femmes et les jeunes regroupés au sein des associations et coopératives, ce pour une réelle amélioration des conditions de vie des populations. Aussi, l’enveloppe de 1 milliard 325 millions de francs CFA qui lui est dévolue permettra l’intensification des activités agropastorales telles la pêche, la pisciculture, l’élevage et le maraichage entre autres… Des activités qui assurément permettront aux populations de sortir de la pauvreté qui les habite, depuis les nombreux conflits qu’elles ont endurés.

Les personnalités présentes à la cérémonie officielle du lancement de ce projet, traduisent de l’importance que tous y accordent, en ce qu’il est un réel tremplin pour la consolidation de la paix. Aussi, l’ambassadeur du Japon, qui a pour résidence Kinshasa en RDC, a-t-il effectué la traversée du Pool Malébo, pour rallier Kinkala. Outre l’ambassadeur du Japon, on y a noté la présence de la représentante résidente de la Banque Mondiale au Congo qui a souhaité l’appropriation et la réussite de ce projet par les populations.


À LA UNE
Retour en haut